Les journalistes ont été entendus

12/11/2009
Les journalistes ont été entendus

Les députés devraient examiner vendredi en deuxième lecture la loi portant sur le renforcement des prérogatives de la Haute Autorité de l'Audiovisuel et de la Communication (HAAC). Selon les informations obtenues par republicoftogo.com auprès de l'institution, 4 des 19 articles de la loi seront réexaminés en présence des représentants des organisations de la presse.

L'adoption de cette loi, le 30 octobre dernier, avait suscité un tollé général chez les professionnels des médias entrainant même une grève journaux privés mardi dernier.Le texte autorise à HAAC à retirer les licences aux organes de presse et de saisir leurs équipements, ou encore de suspendre des publications pour six mois et de supprimer les cartes de presse aux journalistes en cas de « faute grave ».

Inacceptable pour les l'Union des Journalistes Indépendants du Togo (UJIT), le Conseil National des Patrons de Presse du Togo (CONAPP) l'Observatoire Togolais des Médias (OTM), et Journalistes pour les Droits de l'Homme (JDHO-Togo).

Dans un souci de dialogue, les autorités - chef de l'Etat en tête - ont souhaité que les députés planchent à nouveau sur cette loi pour parvenir à un consensus.

 

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les faux médicaments, un risque pour la santé

Santé

Près de 67 tonnes de médicaments contrefaits ont été saisis par la douane depuis un an.

Ode à l’Afrique et au Niger

Culture

La chanteuse togolaise Valentine Alvares poursuit une carrière à 200 à l’heure.

Les pieds dans le sable

Tech & Web

Comme chaque année, Togo Cellulaire prend possession de la plage de Lomé du 18 août au 8 septembre.

Le pays est trop dépendant des appuis extérieurs

Santé

Plus de 11 milliards de Fcfa ont été consacrés au Togo à la lutte contre le sida en 2018.