Un site à observer

01/10/2007
Un site à observer

Il n'est plus besoin de rappeler que l'Union européenne aura de nombreux observateurs présents au Togo à l'occasion du prochain scrutin législatif (14 octobre) à l'invitation du gouvernement et de la Céni (Commission électorale) Cette mission d'observation est formée d'une équipe centrale installée à Lomé et de dix-huit observateurs à long terme qui seront déployés dans tout le pays. Quelques jours avant le scrutin, ils seront rejoints par soixante observateurs à court terme et une délégation de parlementaires européens (6, sans doute).

« Les missions d'observation de l'UE contribuent au soutien des processus démocratiques et permettent d'accompagner ces pays dans l'organisation d'élections pluralistes », peut-on lire sur le nouveau site de l'Union européenne dédié spécialement à ce travail d'observation.Ce site propose une série d'information complète sur le cadre juridique et électoral et sur l'assistance de l'UE et l'observation.

Accéder au site

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Une réserve régionale alimentaire en cas de coup dur

Cédéao

La Cédéao développe un projet pour mettre l'ensemble des pays membres à l'abri de crises alimentaires majeures.

Le Togo, acteur majeur de la création contemporaine

Culture

La 4e édition de Révélations, la biennale internationale des métiers d’art et de la création contemporaine, se déroule du 23 au 26 mai à Paris.

Les jeunes Togolais font bouger l’univers digital

Coopération

La première édition du Forum de l’entrepreneuriat numérique et estudiantin (FENES) aura lieu le 31 mai prochain. Il est soutenu par la coopération allemande. 

Marche forcée vers l'uniformisation

Uemoa

Les 8 pays composant l'UMOA doivent avoir les mêmes règles et les mêmes pratiques. Ce n'est pas encore le cas.