Bawara : « Nous avons besoin de vous »

16/03/2007
Bawara : « Nous avons besoin de vous »

Les autorités togolaises ont demandé vendredi l'aide des bailleurs de fonds pour une "bonne organisation" des élections législatives théoriquement prévues cette année.

"Nous vous sollicitons ardemment afin que ces élections se déroulent dans de bonnes conditions", a déclaré le ministre de la Coopération Gilbert Bawara (photo) devant des diplomates accrédités au Togo.Plusieurs ministres, ainsi que le président de la Commission électorale nationale indépendante (Céni) Tozim Potopéré ont rencontré ces diplomates à qui ils ont fait le "point" du processus électoral.

"Nous avons véritablement besoin de votre concours, pour que la Céni ait les moyens de son action et que le dispositif de sécurité rompe totalement avec le passé", a souligné M. Bawara.

Environ 6.000 gendarmes et policiers seront déployés sur l'ensemble du pays durant la période électorale, a précisé le ministre.

Par ailleurs M. Bawara a indiqué que le Togo allait recevoir de la République démocratique du Congo environ 3.000 kits pour le recensement électoral.

Des cartes d'électeurs sécurisées avec photo numérisée ont été retenues pour ces élections.

L'organisation des législatives "libres" et "transparentes" au Togo est la principale condition posée par l'Union européenne (UE) pour normaliser ses relations avec le Togo, rompues depuis 1993 pour "déficit démocratique".

Une "mission exploratoire" de l'UE pour l'observation de ce scrutin séjourne d'ailleurs à Lomé depuis quelques jours, a indiqué un responsable de la Commission européenne à Lomé.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La chanson de Bella Bellow résonne puissamment

Culture

'Blewu' de l'artiste togolaise Bella Bellow a rythmé les cérémonies de commémoration du centenaire de l'armistice dimanche à Paris.

D1 : nouveau leader

Sport

Sara FC de Bafilo a pris la tête du championnat de D1 à l’issue de la 7e journée disputée dimanche.

Faux médicaments : 85 tonnes saisies au premier trimestre

Santé

Les chiffres à eux seuls donnent une idée de l’ampleur du problème. Plus de 85 tonnes de médicaments contrefaits ont été saisis au premier trimestre 2018.

Savoir doser la prise d'antibiotiques

Santé

L’emploi inapproprié et massif des antibiotiques allié au manque d’information des médecins contribuent au développement de la résistance microbienne.