Critiques de l'opposition

17/09/2008
Critiques de l'opposition

Les deux principaux partis d'opposition au Togo n'applaudissent pas à la formation du nouveau gouvernement et au programme politique proposé mardi à l'Assemblée par le Premier ministre. L'Union des forces de changement (UFC) et le Comité d'action pour le renouveau (CAR) de l'ancien Premier ministre Yawovi Agboyibo, estiment que ces changements ne sont pas de nature à améliorer le quotidien de la population.

"Quand on observe bien la nouvelle équipe, c'est du pareil au même", explique Jean Pierre Fabre, le secrétaire général de l'UFC."Qui plus est M. Houngbo ne disposera pas de marge de manoeuvre nécessaire pour accomplir sa mission faute de volonté politique", affirme-t-il.

Pour Kossi Amégnonan, responsable du CAR, "on prend les mêmes et on recommence. Ce n'est pas sérieux".

Nommé le 8 septembre par le président Faure Gnassingbé, Gilbert Fossoun Houngbo a présenté son programme d'action mardi devant l'Assemblée nationale, un document rejeté par les 27 députés de l'UFC.

Les 50 députés du Rassemblement du peuple togolais (RPT, au pouvoir) ont approuvé le document tandis que trois députés du CAR (un quatrième était absent) se sont abstenus.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Filets sociaux : lancement du transfert monétaire

Développement

La phase opérationnelle de la sous-composante ‘transfert monétaire’ du projet de filets sociaux et services de base (FSB) débutera en décembre.

L'alpha et l'omega du développement

Développement

Le Premier ministre s’est exprimé jeudi au dernier jour du Forum sur les énergies nouvelles organisé par la BOAD.

Ca va être compliqué

Sport

Le sélectionneur des Eperviers, Claude Leroy multiplie les séances d’entrainement avant la rencontre contre l’Algérie le 18 novembre prochain.

La chanson de Bella Bellow résonne puissamment

Culture

'Blewu' de l'artiste togolaise Bella Bellow a rythmé les cérémonies de commémoration du centenaire de l'armistice dimanche à Paris.