Désormais dans le vif du sujet

31/07/2009
Désormais dans le vif du sujet

Les membres de la Commission « Vérité justice et réconciliation » ont tenu jeudi à Lomé une conférence de presse pour faire le point sur l'évolution de des travaux. Selon président de cette Commission, Nicodème Barrigah, les travaux préliminaires ont d'abord consisté à l'élaboration et à l'appropriation des textes régissant le fonctionnement de l'institution, ses démembrements, son budge, etc...

"Nous venons d'entamer la deuxième phase axée sur la sensibilisation, la rencontre  avec les médias, la campagne d'informations du public sur l'ensemble du territoire, la recherche des fonds, l'élaboration d'un plan de dotation en personnel et la consultation des acteurs nationaux", a expliqué Mgr Barrigah.   Il a rappelé la détermination des membres à remplir pleinement leur mission. 'Tous les membres de la commission sont résolus à relever ce défi essentiel pour la réconciliation au Togo" a déclaré Mgr Barrigah. Il a souhaité que les médias accompagnent « objectivement » la Commission dans cette « lourde tâche ».

 

Installée le 29 mai dernier par le chef de l'Etat, la Commission "Vérité, justice et réconciliation" est composée de onze membres dont des religieux, des chefs traditionnels et des universitaires.

 

Elle a pour mission, notamment, d'établir un rapport circonstancié sur la nature, l'étendue et les causes des actes de violence à caractère politique commis par le passé au Togo et de reconstituer le contexte dans lequel ces violences se sont produites.

  Elle doit également proposer au gouvernement, des mesures à prendre pour les réparations ainsi que les diverses formes de réparation des préjudices subis par les victimes.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Reprise des championnats

Sport

Les championnats de D1 et et D2 reprendront le le 20 mars prochain.

Vite et bien

Développement

Koffi Tsolényanu, le ministre de l’Urbanisme était samedi à Kara (nord du Togo) pour s’assurer de l’avancement des chantiers en cours.

La sanction est tombée

Justice

L'hebdomadaire 'Indépendant Express' est désormais banni du paysage médiatique togolais. 

Le dossier n'est pas classé

Justice

L’incendie criminel du Grand Marché de Lomé n’est pas une affaire classée.