Echec de la mobilisation de l'opposition

28/09/2009
Echec de la mobilisation de l'opposition

Un petit millier de manifestants ont participé samedi à la marche de l'UFC à Lomé. Le CAR s'était désolidarisé au dernier moment de la manifestation qui entendait protester contre la récente élection du président de la CENI. Les dirigeants du CAR préfèrent en effet attendre l'arbitrage du facilitateur.

La manifestation était conduite par Gilchrist Olympio le vieux leader de l'UFC qui en mauvaise santé a du effectuer une partie du parcours en voiture. Après avoir parcouru les rues de la capitale, les manifestants ont écouté sur une place de la ville Gilchrist Olympio se plaindre des conditions dans lesquelles été désigné le président de la CENI.L'ancien premier ministre Agbeyome Kodjo président de OBUTS un petit parti politique a également pris la parole. Il a été sifflé et hué par quelques manifestants qui entendaient ainsi lui rappeler qu'il était à l'origine d'un massacre sur cette même place puisqu'alors qu'il était ministre de l'intérieur il avait, désobéissant aux ordres formels du président Eyadema, fait tirer sur les manifestants.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Un gang camerounais arrêté à Lomé

Faits divers

La police judiciaire a présenté mercredi à la presse 5 braqueurs, tous de nationalité camerounaise.

Fabrique d’anticorps

Santé

Les médecins togolais vont tenter une série de tests à base de plantes locales sur les principes de la médecine traditionnelle.

D1/D2 : c'est terminé pour cette saison

Sport

Les championnats de D1 et de D2 sont annulés, a annoncé mardi la Fédération togolaise de football.

Hommage à des hommes et des femmes de valeur

Culture

Les Etats-unis ont rendu hommage lundi à plusieurs personnalités togolaises à l'occasion de la Journée mondiale de l'Afrique.