Fabre ne veut pas se faire abuser

21/11/2019
Fabre ne veut pas se faire abuser

Jean-Pierre Fabre

L’ANC (opposition) a demandé jeudi une amélioration du cadre électoral pour garantir un scrutin transparent et équitable lors de la présidentielle de 2020.

Ce parti demande des réformes  consensuelles à négocier dans le cadre de futures discussions avec le gouvernement.

Pour Jean-Pierre Fabre, le président de cette formation et candidat à la présidentielle, la rencontre de mardi dernier avec des représentants du gouvernement était destinée ‘à abuser l'opinion nationale et internationale’. Raison pour laquelle l’ANC a claqué la porte.

Ce que M. Fabre exige, c’est l’ouverture c’est l’ouverture d’un dialogue ‘qui répond aux besoins de l’opposition’.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Sous les verrous

Faits divers

La police a mis la main mardi sur un groupe d’individus responsable d’un braquage il y a quelques jours à Lomé.

Coopération décentralisée : les Yvelines s'engagent

Coopération

Le président du département des Yvelines, Pierre Bédier, s’est rendu au Togo la semaine dernière.

Creuser très profond

Environnement

Les forages ne garantissent pas l’obtention d’une eau potable.

Un scandale environnemental

Environnement

La rivière Eké qui traverse Atakpamé est polluée. La faute aux mauvaises pratiques des habitants.