Fabre ne veut pas se faire abuser

21/11/2019
Fabre ne veut pas se faire abuser

Jean-Pierre Fabre

L’ANC (opposition) a demandé jeudi une amélioration du cadre électoral pour garantir un scrutin transparent et équitable lors de la présidentielle de 2020.

Ce parti demande des réformes  consensuelles à négocier dans le cadre de futures discussions avec le gouvernement.

Pour Jean-Pierre Fabre, le président de cette formation et candidat à la présidentielle, la rencontre de mardi dernier avec des représentants du gouvernement était destinée ‘à abuser l'opinion nationale et internationale’. Raison pour laquelle l’ANC a claqué la porte.

Ce que M. Fabre exige, c’est l’ouverture c’est l’ouverture d’un dialogue ‘qui répond aux besoins de l’opposition’.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

A la COP25, le Togo veut faire entendre sa voix

Environnement

Arzouma Naman-Yerima, la présidente du RFUD, est à Madrid où elle participe à la Conférence des Nations Unies sur les changements climatiques COP25.

Culture de la diplomatie

Culture

Profitant de sa visite de travail de 24h au Togo, le président sud-africain, Cyril Ramaphosa, a visité jeudi soir le Palais de Lomé.

Non aux juges de rue

Justice

56 personnes ont été victimes de la justice populaire depuis le début de l'année.

Combien de touristes sont venus au Togo en 2018 ?

Tourisme

En 2018, le Togo a accueilli 712.000 touristes. Chiffres sous estimés, affirment les officiels.