Fabre ne veut pas se faire abuser

21/11/2019
Fabre ne veut pas se faire abuser

Jean-Pierre Fabre

L’ANC (opposition) a demandé jeudi une amélioration du cadre électoral pour garantir un scrutin transparent et équitable lors de la présidentielle de 2020.

Ce parti demande des réformes  consensuelles à négocier dans le cadre de futures discussions avec le gouvernement.

Pour Jean-Pierre Fabre, le président de cette formation et candidat à la présidentielle, la rencontre de mardi dernier avec des représentants du gouvernement était destinée ‘à abuser l'opinion nationale et internationale’. Raison pour laquelle l’ANC a claqué la porte.

Ce que M. Fabre exige, c’est l’ouverture c’est l’ouverture d’un dialogue ‘qui répond aux besoins de l’opposition’.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Aného fait preuve de résilience

Environnement

La commune d’Aného (45km de Lomé), particulièrement exposée à l’érosion côtière, va bénéficier d’un système de gestion et de collecte des déchets ménagers.

La victoire est brillante, mais l'échec est mat

Sport

La première édition de ‘Togo Chess festival' aura lieu du 27 janvier au 2 février à Lomé.

Les pharmacies victimes de l'explosion des contrefaçons

Santé

Une semaine après la tenue à Lomé d’un mini-sommet sur la luttre contre le trafic de faux médicaments en Afrique, la Fondation Brazzaville a publié le communiqué final.

Guy Akpovy se succède à lui-même

Sport

Guy Akpovy a été réélu samedi à la tête de la Fédération togolaise de football (FTF).