Faure exhorte la population de Kpalimé à préserver les acquis

14/11/2009
Faure exhorte la population de Kpalimé à préserver les acquis

Le président Faure Gnassingbé a effectué vendredi une visite dans deux localités de la préfecture des Plateaux. Il s'est d'abord rendu à Danyi Apéyém, puis à Kpalimé. A cette occasion, il a remis du matériel agricole à des groupements à la base pour un montant de 30 millions de F cfa et a visité le chantier du nouveau grand marché dont le budget est estimé à 220 millions de francs.

Faure a invité la population à relever le défi du développement « Le challenge qui nous attend pour construire ce pays est grand ; je vous demande de garder espoir et de travailler chaque avec persévérance pour la construction de ce pays. Je suis venu ici avec beaucoup de plaisir car je sais que vous avez compris notre ambition pour le Togo » a déclaré le chef de l'Etat. Le président a appelé à la mobilisation dans la perspective des élections présidentielles de 2010 en demandant à la population de préserver les acquis obtenus ces dernières années.

« Nous avons le devoir de ne pas rendre vains nos efforts de reconstruction en organisant une élection pacifique en 2010. Je puis vous assurer qu'elles seront transparentes et pacifiques (…), a assuré Faure Gnassingbé.

Plusieurs membres du gouvernement accompagnaient le chef de l'Etat dans sa tournée dont la ministre du développement à la Base, Victoire Dogbé.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Un épisode héroïque

Coopération

La cérémonie marquant le 149e anniversaire des combats de Bazeilles s’est déroulée le 13 septembre dernier à l’ambassade de France.

Ici Houston

Tourisme

Ethiopian Airlines lancera un vol à destination de Houston (Texas) à partir du 16 décembre prochain.

Josiane Yaguibou a pris ses fonctions

Coopération

Le Fonds des Nations Unies pour la population (UNFPA) a un nouveau représentant au Togo.

L'avenir des femmes ce sont les hommes

Santé

Depuis de nombreuses années, les bailleurs de fonds et les gouvernements concentrent leur attention sur la planification familiale en Afrique de l’Ouest.