Gnininvi à l'aise dans ses baskets.

16/12/2007
Gnininvi à l'aise dans ses baskets.

L'opposant Léopold Messan Gnininvi, nommé ministre des Affaires étrangères, n'a aucun complexe. Sa participation au gouvernement s'inscrit dans la droite ligne de l'Accord politique global.

Mieux, le leader de la CDPA souligne que sa nouvelle fonction lui permettra de poursuivre le grand chantier de la réconciliation et de le populariser à l'étranger. Et loin de son esprit les calculs politique. « Je n'ai pas d'ambitions personnelles à court terme. Ma priorité est d'amplifier les réformes », explique-t-il.Léopold Messan Gnininvi fut l'un des opposants les plus farouches au pouvoir en place. Désormais, il estime que le meilleur moyen de changer les choses est de participer au gouvernement d'ouverture dirigé par Komlan Mally.

Dans le précédent gouvernement, M. Gnininvi occupait le poste de ministre d'Etat, ministre des Mines et de l'Energie.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Délinquance transfrontalière

Faits divers

Neuf personnes ont été arrêtées par la police. La petite bande avait l’habitude de commettre ses méfaits à Lomé avant de repartir au Ghana.

Des spécialistes pour assurer un développement durable

Environnement

Le ministère de l’Environnement va recruter par concours 750 spécialistes de la protection de la nature.

Une initiative qui arrive à maturité

Coopération

L’initiative Muskoka (Projet d’amélioration de la santé maternelle et infantile) a été lancée il y a 5 ans.

Une politique d’inclusion maîtrisée

Développement

98 milliards de Fcfa, c’est le montant des crédits accordés depuis 7 ans par le Fonds national de la finance inclusive (FNFI).