Houngbo : « Le président et moi partageons la même vision »

17/11/2008
Houngbo : « Le président et moi partageons la même vision »

Le Premier ministre du Togo, Gilbert Houngbo, était l'invité jeudi du service anglais de la BBC. Il a évoqué l'excellente coopération avec le président Faure Gnassingbé rappelant quelques évidences quant à sa mission. « Quand on est Premier ministre, on est le N°2 et pas le N°1. Et en réalité, d'un point de vue constitutionnel, ce rang revient au président de l'Assemblée nationale »

Mais ce qui est vraiment important souligne M. Houngbo, « c'est l'alchimie qui fait que la communication est vraiment très bonne entre le chef de l'Etat et le Premier ministre. Nous avons la même vision et les mêmes challenges à relever. Ce qui m'a d'ailleurs conduit à accepter ce poste.  Quand j'ai la chance de discuter avec lui, je m'aperçois que nous avons les mêmes idées, nous sommes exactement sur la même longueur d'onde. Et c'est un grand avantage car cela facilite grandement le travail gouvernemental.La BBC demande à Gilbert Houngbo si sa nomination à la Primature n'a pas été imposée par les bailleurs de fonds en raison de son profil de haut fonctionnaire international intègre. Ce dernier réfute vigoureusement ces allégations.

« Ce n'est pas le cas, je puis vous l'assurer. Cela ne marche pas ainsi avec un pays ».

S'agissant de la situation économique, le Premier ministre estime que le Togo a tous les atouts pour devenir un pays émergent dans les 10 ou 20 ans à venir. « Nous avons des ressources naturelles et un capital humain exceptionnel. Permettez-moi de reprendre une formule de campagne devenue désormais célèbre, *Yes we can*. Oui ici au Togo nous le pouvons ».

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Pas de médaille, mais de l'espoir

Sport

Claire Ayivon est déçue de sa prestation à Tokyo. Cap sur les JO de Paris en 2024.

Réfléchir ensemble

Développement

Une ‘conférence internationale sur le développement à la base’ aura lieu à Lomé les 29 et 30 juillet prochains.

Sous cloche

Sport

Kama Lidi Kedjaka Gbessi, la ministre des Sports, a assisté hier à Tokyo à l’ouverture des Jeux olympiques.

Les juges connaissent leur métier

Justice

Le justice est indépendante. Elle ne reçoit des ordres de personne.