Inhumation d'Atsutsè Kokouvi Agbobli

13/09/2008
Inhumation d'Atsutsè Kokouvi Agbobli

L'ex-ministre de la Communication, Atsutsè Kokouvi Agbobli, dont le corps avait été retrouvé le 15 août sur une plage à Lomé, a été inhumé samedi à Adéta, son village natal, situé dans le sud-ouest du pays. M. Agbobli, 67 ans, avait créé en avril 2007, le Mouvement pour le développement national (MODENA), un parti de l'opposition au Togo.

Titulaire d'un doctorat en histoire en France et d'un diplôme de l'Institut d'études politiques de Paris, il avait enseigné au Gabon, occupé la fonction de chef de division au Département politique du secrétariat général de l'Organisation de l'unité africaine (OUA, devenue Union africaine) avant de travailler au Bureau international du travail (BIT).Il avait également été chroniqueur à l'hebdomadaire Jeune Afrique et avait créé le journal Afric'Hebdo.

Selon le rapport d'autopsie, l'ex-ministre est mort d'une «intoxication médicamenteuse».

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Un rapport de la Banque mondiale valide les choix du Togo

Développement

Les pays qui adoptent une approche intégrée vis-à-vis de l’électrification sont ceux qui réalisent les gains les plus rapides.

Un immeuble s'effondre à Lomé

Faits divers

Quatre personnes ont été blessées dans l’effondrement d’un immeuble dans la nuit à Lomé.

Délégation allemande de haut niveau attendue à Lomé

Coopération

Des responsables du ministère fédéral de la Coopération, de la giz et de la KfW vont se rendre cette semaine au Togo.

Unisport talonné par Asko

Sport

Unisport reste leader du championnat de D1 à l’issue de la 13 journée disputée dimanche, mais Asko n’est pas très loin.