L'Etat dessert l'étau fiscal sur les entreprises

09/11/2018
L'Etat dessert l'étau fiscal sur les entreprises

Un dispositif très favorable aux entreprises

Les députés ont adopté vendredi à l’unanimité le nouveau code général des impôts et le livre des procédures fiscales.

Un réforme qui comprend plusieurs innovations.

On retiendra que le texte vise à desserrer l'étau fiscal sur les entreprises.

L’impôt sur les sociétés passe de 28% à 27% avec l’objectif d’atteindre un taux plancher de 25%

L’actuel code des impôts datait de 1983 et était largement obsolète.

La réforme prend également en compte l’élargissement de l’assiette fiscale, pour assurer un financement conséquent, tant du budget de l’Etat que des collectivités locales. Une demande formulée par le Fonds monétaire international et les bailleurs de fonds.

‘Ce nouveau dispositif vient renforcer les acquis du gouvernement, sous l’impulsion du président Faure Gnassingbé, dans le cadre de l’amélioration du climat des affaires’, a déclaré Sani Yaya, le ministre de l’Economie et des Finances, qui s’exprimait juste après le vote.

Le nouveau dispositif fera désormais une séparation nette entre les règles d’assiette et les procédures fiscales. L’accent sera mis sur les principes directeurs de la fiscalité tels que la rationalisation de la structure du système fiscal avec de nouvelles règles de détermination des revenus catégoriels.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Vitesse excessive

Faits divers

Un grave accident s'est produit mardi à Lomé sur le Boulevard Jean-Paul II. Huit personnes ont été gravement blessées.

Formation et guidage sur cible

Coopération

La France poursuit la formation des personnels de la Marine togolaise pour les interventions en mer et la lutte contre la piraterie.

PEV : une nouvelle campagne démarre le 30 janvier

Santé

Une nouvelle campagne de Vaccination nationale contre la rougeole et la rubéole débute débute le 30 janvier.

Le Roy veut structurer l’écosystème du football

Sport

Identifier les jeunes disposant d’un réel potentiel, telle est l’ambition du concours ‘Graines du Togo’, qui vient de débuter.