La C14 met en danger la démocratie

14/11/2018
La C14 met en danger la démocratie

La politique du refus comme programme politique

La coalition de l’opposition (C14) s’entête dans son refus de participer au processus électoral devant conduire aux législatives du 20 décembre.

Négocié sous les auspices de la Cedeao, un accord pour la reprise du recensement électoral pendant 3 jours avait été acté. Patatra, la C14 à de nouveau appelé la population à boycotter les opérations d’enregistrement.

‘La seule façon de régler le problème du recensement reste une reprise pure et simple. La coalition invite donc les populations à boycotter la prorogation de 3 jours du recensement unilatéral prévu du 16 au 18 novembre 2018 par le régime togolais’, peut-on-lire dans un communiqué publié mercredi par les opposants.

Ils prévoient de manifester samedi.

Hier les 8 représentants de la C14 à la Commission électorale (Céni) avaient refusé de prêter serment à la Cour constitutionnelle.

Dans ce contexte, on a des doutes sur la participation d’une partie de l’opposition au scrutin du 20 décembre.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le PNUD prêt à faire davantage

Coopération

Le ministre de l’Environnement, David Oladokoun, s’est entretenu lundi avec Aliou Dia, le représentant résident du PNUD au Togo.

Les footballeurs togolais se distinguent à l'étranger

Sport

Si l'équipe nationale n'est pas très en forme, les joueurs togolais évoluant à l'étranger affichent d'excellents résultats.

Télécommunications : réduire les disparités

Tech & Web

L'UIT a toujours prêté une grande attention à la fracture numérique et aux écarts de développement.

Les musées s'adaptent aux évolutions de la société

Culture

A l’occasion de la Journée internationale des musées, la population pourra découvrir à partir de samedi et jusqu’au 26 mai les richesses de l’art africain.