La Coalition prêche dans le désert

03/10/2019
La Coalition prêche dans le désert

Brigitte Kafui Adjamagbo-Johnson jeudi à Lomé

La Coalition de l’opposition – ou ce qu’il en reste – fait son mea culpa.

‘Face aux manœuvres du régime, la C14 a dû faire des choix tactiques parfois regrettables qui, combinés avec les divisions internes et les départs successifs, n’ont pas encore permis à ce jour de faire triompher les aspirations des Togolais', a reconnu jeudi jeudi Brigitte Kafui Adjamagbo-Johnson, la coordonnatrice de la ‘C14’.

De nombreuses formations ont fait le choix de la rupture. C’est le cas du PNP, de l’ANC, du CAR et de l’ADDI, notamment.

Malgré ces départs, la Coalition se dit toujours déterminée et convaincue que l’alternance est possible en 2020.

Mais à la condition que l’ensemble du processus électoral soit sous la supervision des Nations Unies, a confié Mme Adjamagbo-Johnson.

Inenvisageable évidemment de la part d’un pays souverain qui n’est pas en phase post-conflit.

La ‘C14’ demande au chef de l’Etat de renoncer à être candidat l’année prochaine et réclame une candidature unique de l'opposition à la présidentielle. 

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Guy Akpovy se succède à lui-même

Sport

Guy Akpovy a été réélu samedi à la tête de la Fédération togolaise de football (FTF).

Juridiction communautaire : un site pour tout comprendre

Uemoa

La Cour de Justice de l’Union économique et monétaire ouest africaine (CJ/UEMOA) vient de mettre en ligne son site internet.

Bonne année

Culture

Après l’ambassade de Chine il y a une semaine, c’est au tour de l’Institut Confucius de célébrer vendredi le Nouvel An lunaire.

Internet est de retour

Tech & Web

Ouf de soulagement pour des millions de Togolais. Internet est revenu après 20h de coupure.