La feuille de route des observateurs européens

14/09/2007
La feuille de route des observateurs européens

Quelque cent observateurs européens seront en mission au Togo pour les élections législatives anticipées prévues le 14 octobre prochain, indique un communiqué de la représentation de la Commission européenne à Lomé. Cette mission, qui sera dirigée par la britannique Fiona Hall, membre du Parlement européen, devra suivre le processus électoral dans son ensemble.

Elle examinera à cet effet, entre autres, le cadre juridique et politique, le déroulement de la campagne, les activités des médias, le scrutin et le dépouillement, la proclamation des résultats ainsi que la période postélectorale et le traitement des plaintes éventuelles, d'après les "normes juridiques nationales et internationales établies dans le domaine électoral", précise le communiqué.A partir du 15 septembre, annonce l'UE, "dix-huit observateurs à long terme" seront déployés dans toutes les régions du pays après une formation à Lomé, puis seront renforcés plus tard par soixante autres observateurs et une délégation du Parlement européen, peu de temps avant le jour du scrutin.

La mission d'observation, selon l'UE, publiera "en toute indépendance une déclaration préliminaire", puis un rapport détaillant les conclusions de l'observation et "d'éventuelles recommandations".

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Reprise des discussions avec le Premier ministre

Santé

Gilbert Tsolenyanu, le secrétaire général du Syndicat des praticiens hospitaliers du Togo (SYNPHOT), commençait à s’impatienter.

Visite à Lomé de la représentante d’ONU Femmes

Coopération

Oulimata Sarr, directrice régionale de ONU Femmes, l’Entité des Nations Unies pour l’égalité des sexes et l’autonomisation des femmes, effectue une visite au Togo. 

Drogba en vedette pour la réouverture de Kégué

Sport

Le stade de Kégué, fraîchement rénové, sera inauguré le 27 juillet prochain par Faure Gnassingbé.

Le Fonds Khalifa entre en jeu

Développement

Le Fonds Khalifa pour le développement de l'entreprise va injecter 15 millions de dollars dans de petits projets agricoles.