La « marche courageuse » du Togo

03/09/2008
La « marche courageuse » du Togo

Le secrétaire d'Etat français à la Coopération a achevé mardi sa visite de 48 heures au Togo ou cours de laquelle Paris a annoncé un doublement de son aide.

Alain Joyandet a été reçu par le président Faure Gnassingbé. Les deux hommes ont évoqué la nouvelle politique de coopération entre la France et le Togo et parlé du processus de réconciliation et de réformes constitutionnelles. Voici la déclaration de M. Joyandet à la sortie de l'audience.

« Le président (Faure Gnassingbé, ndlr) a remercié la France d'être resté toujours aux côtés du Togo depuis plusieurs années, y compris quand la situation était difficile. Et pour ma part, j'ai porté un message du président Sarkozy dans lequel il engage le président du Togo à continuer cette marche très positive et lui réaffirme le soutien de la France dans les politiques de coopération.

J'ai également annoncé au président une aide budgétaire supplémentaire de 2,5 millions d'euros à la suite des problèmes liés aux inondations, à la crise alimentaire qui viennent s'ajouter aux premiers 2,5 millions d'euros que nous avions débloqués il y a quelques mois.

Nous avons abordé le processus de réconciliation. La lecture de la France est que c'est évidemment une marche très courageuse, mais qu'il faut la continuer et la mener à son terme. Nous en avons discuté avec le président qui nous a indiqué sa volonté d'aboutir notamment à la suite des accords de 2006 et de continuer vers le statut de l'opposition, vers un certain nombre de réformes institutionnelles pour conduire le pays sur une stabilité politique complète.

La France évidemment a une lecture très positive de cette démarche, il faut qu'elle continue et qu'elle aille au bout ».

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Toujours là quand il le faut

Coopération

L’UE veut privilégier les projets intégrant le principe d’une croissance inclusive.

Les nouvelles ambitions de l'Institut français

Culture

L’Institut Français du Togo se modernise en profondeur pour mieux accueillir le public.

Trafic aérien : efficacité relative des tests PCR

Santé

Des tests de diagnostic PCR et même peut être salivaires seront exigés pour se rendre au Togo.

Processus complexe

Développement

Le chantier de réhabilitation de la route Lomé-Kpalimé (120 km) devrait débuter prochainement.