Le RPT-Belgique et Allemagne pour une présidentielle apaisée

16/11/2009
Le RPT-Belgique et Allemagne pour une présidentielle apaisée

Comment mobiliser la diaspora et les militants dans la perspective de l'élection présidentielle au Togo. Telle a été la question centrale posée aux participants de deux rencontres organisées dimanche par le RPT-Belgique et le RPT-Allemagne. Les intervenants ont également évoqué la situation sociopolitique dans le pays dressant le bilan des réformes menées depuis l'arrivée au pouvoir du président Faure Gnassingbé en 2005.

Les participants ont notamment évoqué la réconciliation nationale, l'assainissement des finances publiques, la relance de l'économie nationale, la gratuité de l'enseignement, les divers chantiers ouverts dans les domaines de la santé, la justice et de l'armée.

Dans le communiqué final publié à l'issue des travaux, le RPT Belgique se dit prêt à soutenir le candidat désigné par la direction du Parti et exprime le souhait que le scrutin de 2010 se déroule dans un « climat apaisé ».De son côté, le RPT en Allemagne a indiqué qu'une campagne de sensibilisation débuterait dans les semaines à venir dans les sous-sections, Bayern et Hamburg. La mise en place d´une sous-section à Berlin est également prévue.

« Nous membres du RPT et sympatisant du RPT en Allemagne, allons sensibiliser nos fréres et soeurs ici en Allemagne comme au Pays, pour aller voter pour notre candidat, Son Excéllence, le Président Faure Gnassingbé », peut-on lire dans le communiqué.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Comment rebâtir une équipe?

Sport

Le nouveau sélectionneur des Eperviers, le Portugais Paulo Duarte, prendra ses fonctions dans quelques jours.

Un prêt au Koweït

Sport

L'international togolais Euloge Placca Fessou évoluera désormais sous les couleurs du club koweitien Al Tadamon.

Nouveau représentant à Lomé

Cédéao

Barros Bacar Banjai (Guinée Bissau) est le nouveau représentant de la Cédéao au Togo.

Chrono trop juste

Sport

Au 50 mètres nage libre, le Togolais Damien Otogbé a montré tout son potentiel.