Le chef de l'Etat remercie la communauté internationale

05/01/2009
Le chef de l'Etat remercie la communauté internationale

Le Président de la République a reçu lundi, les voeux de Nouvel An du corps diplomatique. Les diplomates ont souhaité à Faure Gnassingbé « courage » pour conduire, jusqu'à terme, le chantier des réformes et la relance de l'économie nationale.

Le corps diplomatique a mis en relief « le climat d'apaisement et de paix sociale qui règne au Togo ».Le chef de l'Etat s'est de son côté félicité de l'appui de la communauté internationale dans les efforts de redressement du pays. Il a exprimé « toute la gratitude du peuple togolais » et souhaité qu'elle continue à accompagner le Togo « dans sa marche vers la construction d'une nation unie et prospère ».

Le président de la République s'est également exprimé sur l'issue des récentes élections présidentielles au Ghana. "Ce pays vient de donner une leçon à tous les pays africains et je veux croire que l'Afrique a retenu les douloureuses leçons du Kenya et du Zimbabwe », a noté M. Gnassingbé ajoutant : «Nous prendrons exemple de la réussite du Ghana en matière électorale».

Il a par ailleurs condamné l'exclusion de l'Afrique aux travaux du G8 relatifs à la crise financière mondiale.

"Le monde ne saurait mouvoir sans l'Afrique ; cette marginalisation de l'Afrique est injuste" a martelé Faure.

Il a enfin affirmé que la recherche de la paix au Proche-Orient passe nécessairement par la création de l'Etat palestinien. "Il faut deux Etats distincts et indépendants si l'on veut instaurer définitivement la paix dans cette région" a souligné le Président.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Un prêt au Koweït

Sport

L'international togolais Euloge Placca Fessou évoluera désormais sous les couleurs du club koweitien Al Tadamon.

Nouveau représentant à Lomé

Cédéao

Barros Bacar Banjai (Guinée Bissau) est le nouveau représentant de la Cédéao au Togo.

Chrono trop juste

Sport

Au 50 mètres nage libre, le Togolais Damien Otogbé a montré tout son potentiel.

La menace B et C

Santé

L’hépatite B et C est toujours très active dans le pays. Le taux d’infection serait de 15%.