Le nouveau défenseur des droits de l'homme

29/01/2019
Le nouveau défenseur des droits de l'homme

Christian Trimua

Le Togo dispose désormais d’un ministère des Droits de l’homme de plein droit. Dans le précédent gouvernement, il s’agissait d’un simple secrétariat d’Etat. Signe que le gouvernement prend au sérieux ces questions.

Christian Trimua, avocat, conseiller à la présidence, hérite de ce portefeuille. Il est bien décidé à promouvoir les droits de l’homme et les libertés en donnant tous les moyens nécessaires aux institutions et en développant la coopération avec les autres ministères.

Republicoftogo.com : Ce nouveau ministère est-il le gage d’une meilleure défense des droits de l’homme ?

Christian Trimua : Que les choses soient bien claires, ce ne sont pas les hommes qui garantissent les droits, dans notre pays, ce sont les institutions et ce sont ces institutions qu’il faut conforter.

La partition existe et mon rôle sera de la mettre en musique.

Je mesure, bien évidemment, les difficultés qu’il peut y avoir sur la route. Dire que tout sera facile est présomptueux. Je sais qu’il peut y avoir des problèmes, mais ma détermination est totale. 

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Contrer la menace

Tech & Web

Un sommet international sur la cybersécurité aura lieu à Lomé les 25 et 26 octobre prochains.

Cause commune

Culture

Rencontre inédite entre la chanteuse togolaise Valentine Alvares et le rappeur Ghanéen AJ Nelson.

Trop, c'est trop

Faits divers

Un nouveau corps sans vie a été repêché mardi dans le 4e lac de Lomé (qui récupère les eaux de pluie).

Lecture pour tous

Culture

L'OIF appuie le gouvernement pour l'installation de Centres de lecture et d'animation.