Le souvenir, c'est la présence invisible

13/01/2019
Le souvenir, c'est la présence invisible

Le dernier défilé de Gnassingbé Eyadema le 13 janvier 2005

Jusqu’en 2005, le 13 janvier était le jour de la libération nationale. Celui de l’arrivée au pouvoir du général Gnassingbé Eyadema. Défilé grandiose, rencontres sportives et dîner de gala ponctuaient cet événement auquel assistaient de nombreux dirigeants africains et des officiels venus d'Europe et des Etats-Unis.

Après le décès du président togolais, cette date a été progressivement remplacée par le 27 avril, fête de l'indépendance.

Pour ceux qui connu le 'vieux', le 13 janvier est un moment de recueillement et du souvenir.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

'Vouloir, pouvoir, devoir'

Sport

Léné Dimban, l’ambassadeur du Togo au Bénin, est un fervent supporter des Eperviers. Il vient d’adresser un message de soutien à l’équipe nationale.

Le MUTAA prend de l'altitude

Union Africaine

Le Togo s’est vu confier la délicate mission de mettre en œuvre le projet de marché unique de transport aérien en Afrique (MUTAA).

A qui le tour ?

Sport

Le Tour cycliste du Togo aura lieu cette année du 10 au 14 avril. En tout, 532km en 5 étapes.

Kaboul porte chance à Zeus

Sport

Le Togolais Baba Nadjombe, alias Zeus, a décroché mercredi son premier titre mondial de Mixed Martial Art (MMA) à Kaboul.