Le souvenir, c'est la présence invisible

13/01/2019
Le souvenir, c'est la présence invisible

Le dernier défilé de Gnassingbé Eyadema le 13 janvier 2005

Jusqu’en 2005, le 13 janvier était le jour de la libération nationale. Celui de l’arrivée au pouvoir du général Gnassingbé Eyadema. Défilé grandiose, rencontres sportives et dîner de gala ponctuaient cet événement auquel assistaient de nombreux dirigeants africains et des officiels venus d'Europe et des Etats-Unis.

Après le décès du président togolais, cette date a été progressivement remplacée par le 27 avril, fête de l'indépendance.

Pour ceux qui connu le 'vieux', le 13 janvier est un moment de recueillement et du souvenir.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Justice est rendue

Justice

Folly Satchivi, un activiste de l’opposition, a été condamné mercredi à 36 mois de prison dont 12 avec sursis.

OMS : pas de nouveau cas suspect à ce jour

Santé

Contrairement à ce qu’affirment plusieurs médias, aucun nouveau cas de fièvre Lassa n’a été détecté au Togo.

Agropoles : le Sud-Coréen Saemaul s'engage

Coopération

Des experts de la Fondation sud-coréenne Saemaul sont attendus au Togo pour accompagner la création de l'agropole de Kara.

Des vies sauvées

Santé

Le Centre national de transfusion sanguine (CNTS) vient de tirer le sonnette d'alarme. Le Togo manque de sang.