Législatives : bon travail, mais des progrès restent à faire

13/12/2007
Législatives : bon travail, mais des progrès restent à faire

Les acteurs impliqués dans la mise en Œuvre du Programme d'Enregistrement des électeurs et d'Appui au Cycle Electorale au Togo (PEACE-Togo) ont procédé mercredi à Lomé à l'examen des conditions dans lesquelles se sont déroulées les élections législatives du 14 octobre dernier. Globalement, le bilan est positif même si des évolutions sont nécessaires pour les prochains scrutins.

 

PEACE a été un des acteurs qui a favorisé l'organisation et le déroulement d'un scrutin sans violence. « Le bon déroulement du processus électoral permet aujourd'hui d'envisager l' avenir avec plus de sérénité et avec l'espoir légitime de voir les conditions s'améliorer », a déclaré la représentante résidente du PNUD au Togo, Rosine Sori-Coulibaly.

L'entente et la compréhension du gouvernement, de la CENI et de l'ensemble des partenaires (UE, France, USA, Allemagne, HAAC, CENI, partis politiques, société civile) a été un facteur d'une importance capitale.

Pour consolider et pérenniser les acquis et dans la perspectives d'autres échéances électorales, PEACE prévoit la création d'un centre équipé, notamment, d'une bibliothèque moderne et d'ordinateurs reliés à Internet

Le centre disposera d'archives comprenant de nombreuses sources d'information traitant des processus électoraux en Afrique et ailleurs dans le monde. Un outil très utile pour l'analyse comparative des scrutins et la formation du personnel.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Projet innovant dans le nord

Développement

Depuis près de 50 ans, l'ONG Acting for Life agit dans le monde pour vaincre durablement la pauvreté.

Lassa est de retour

Santé

Plusieurs cas suspects de fièvre virale hémorragique Lassa ont été détectés ces derniers jours.

Pas de changement au classement général

Sport

11 buts ont été marqués mercredi lors de la 6e journée du championnat de D1.

L'UE met le paquet

Coopération

100 millions d'euros de l'Europe en faveur des campagnes de vaccination en Afrique.