Législatives : la Céni propose la date du 5 août

13/05/2007
Législatives : la Céni propose la date du 5 août

La Commission électorale nationale indépendante (CENI) chargée d'organiser les prochaines élections législatives au Togo a proposé la date du 5 août au lieu du 24 juin prévu initialement.

Republicoftogo.com a appris cette information dimanche de sources bien informées."Nous avons décidé de repousser la date des élections en raison du retard dans certaines opérations. Nous proposons le 5 août", a indiqué un membre de la CENI.

"J'espère cette fois, nous pourrons te tenir ces élections à cette nouvelle date. En tout cas, nous avons tenu compte de toutes les contraintes, avant de choisir cette date", a souligné ce dernier.

La CENI avait proposé le 24 juin, mais certains partis politiques ont estimé que les élections ne pourraient se tenir à cette date.

Le comité se suivi de l'accord politique va se réunir lundi à Ouagadougou sous la présidence de Blaise Compaoré.

Les débats tourneront autour de cette date. "La CENI portera à la connaissance du comité, cette proposition de date. Ensemble nous analyserons", a expliqué un membre de la CENI.

Certains responsables de l'opposition contactés par Republicoftogo.com n'ont pas voulu se prononcer sur cette option.

"Nous n'avons pas encore été officiellement saisis sur cette date. Attendons d'abord la réunion de demain", a confié un leader de l'opposition.

Il revient au gouvernement de se prononcer, car seul l'exécutif fixe la date des élections et convoque le corps électoral.

L'organisation des élections législatives constitue un enjeu capital pour le gouvernement dans ses relations avec les partenaires au développement, notamment l'Union européenne.

L'Union européenne exige des élections "libres" et "transparentes" avant de normaliser ses relations avec le Togo, rompues depuis 1993 pour "déficit démocratique".

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Mobilité professionnelle : ce n'est pas encore gagné

Cédéao

En théorie, les pays membres de la Cédéao facilitent la libre circulation et la mobilité professionnelle. En théorie seulement. De nombreux obstacles demeurent.

Les Togolais du Ghana sont les plus importants pourvoyeurs

Diaspora

Le ministre des Affaires étrangères, Robert Dussey, a publié lundi les chiffres des sommes envoyés en 2017* par la Diaspora au Togo.

Les crues ont fait trois victimes

Faits divers

Trois noyades ont été signalées dans un affluent du fleuve Yoto. Le drame s’est déroulé samedi dans le village de Kpédjini (préfecture de Haho).

Au-delà des Evala

Sport

Les luttes Evala viennent de s’achever dans le nord du Togo. Un rendez-vous sportif et culturel toujours très populaire.