Les interrogatoires se poursuivent

01/12/2020
Les interrogatoires se poursuivent

L'enquête fait apparaitre des documents compromettants

Brigitte Adjamagbo Johnson, coordonnatrice de la DMK (Dynamique Mgr Kpodzro, opposition) est aux mains de la justice depuis samedi.

Elle est interrogée pour ‘atteinte à la sécurité intérieure de l’Etat’.

Ses avocats ont demandé mardi sa libération. Ils indiquent que leur cliente est épuisée.

‘Cette enquête ne révèle aucun élément sérieux de nature à déstabiliser les institutions de la République contrairement’, estime Me Darius Atsoo, président du conseil de la coordonnatrice de la DMK.

Mme Adjamagbo-Johnson se trouve dans les locaux du SCRIC (service central de recherches d’investigations criminelles).

Ce mouvement conteste les résultats de l’élection présidentielle du 22 février 2020.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Reprise des championnats

Sport

Les championnats de D1 et et D2 reprendront le le 20 mars prochain.

Vite et bien

Développement

Koffi Tsolényanu, le ministre de l’Urbanisme était samedi à Kara (nord du Togo) pour s’assurer de l’avancement des chantiers en cours.

La sanction est tombée

Justice

L'hebdomadaire 'Indépendant Express' est désormais banni du paysage médiatique togolais. 

Le dossier n'est pas classé

Justice

L’incendie criminel du Grand Marché de Lomé n’est pas une affaire classée.