Les observateurs européens seront sur le terrain

11/09/2007
Les observateurs européens seront sur le terrain

Comme envisagé depuis plusieurs mois, l'Union européenne (UE) enverra une mission d'observation pour les élections législatives prévues le 14 octobre. Cette mission sera déployée sur l'ensemble du pays avant et pendant ces législatives, suite à un mémorandum signé début août entre le Togo et l'UE, a expliqué un responsable de cette Commission.

La dernière mission d'observation des élections de l'UE à Lomé remonte à la présidentielle de 1998, scrutin à l'issue duquel des observateurs « loués » par l'UE à une entreprise privée avaient dénoncé des "irrégularités". Leur statut d'observateurs avait été critiqué et le procédé d'ailleurs abandonné par l'UE.L'Europe n'avait pas envoyé d'observateurs pour les législatives de 2002 et les présidentielles de 2003 et de 2005, faute de "missions exploratoires".

L'organisation des législatives "libres" et "transparentes" est la principale condition posée par l'UE pour normaliser ses relations avec le Togo, rompues depuis 1993 pour "déficit démocratique".

Plus de 2,9 millions de Togolais se sont inscrits sur les listes électorales, selon les résultats provisoires du dernier recensement électoral publiés par la Commission électorale nationale indépendante (Céni).

La présidentielle d'avril 2005 avait enregistré 3,5 millions d'électeurs pour une population de plus de 5 millions d'habitants.

La campagne électorale en vue de ces législatives est prévue du 29 septembre au 12 octobre.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

C'est terminé !

Sport

Remballez tout ! Les Eperviers du Togo ne participeront pas à la CAN 2019 en Egypte.

Claude Le Roy : 'On ne va pas se trouver des excuses'

Sport

Le Togo n'ira pas à la CAN. Pour le sélectionneur des Eperviers, la défaite est sévère.

Faire revenir les talents

Diaspora

Un Forum économique des Togolais de l’extérieur aura lieu à Lomé en novembre prochain.

Effets induits

Développement

Les interventions de la Banque mondiale au Togo ont été bénéfiques dans de nombreux secteurs.