Loi sur les manifestations : l'opposition parlementaire adhère

09/08/2019
Loi sur les manifestations : l'opposition parlementaire adhère

Gerry Taama

Les députés viennent de réviser la loi sur les manifestations publiques.

Une partie de l’opposition qualifie le texte de ‘liberticide’. Mais l’autre estime au contraire que les bases fondamentales du droit de rassemblement ont été respectées et sont conformes à la constitution.

C’est l’avis de Gerry Taama, le président du NET et de Gilchrist Olympio, le patron de l’UFC, deux formations appartenant à l’opposition parlementaire.

Pour M. Taama, l’évolution des dispositions légales est une bonne chose compte tenu de ce que l’on a connu dans le passé.

‘Il y a des gens qui aiment se prévaloir de l’opposition dogmatique et ils ont voulu utiliser les manifestations pour renverser les institutions’, a-t-il expliqué.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Asky transporteur officiel du PAM

Coopération

Le Programme alimentaire mondial (PAM) a installé au Ghana son centre de réponse africain au covid-19.

Grand Lomé : la pré-collecte est à la charge des communes

Environnement

Le District autonome du grand Lomé (DAGL) a lancé l’offensive contre les dépotoirs sauvages.

Un drame qui ne restera pas impuni

Faits divers

Un fonctionnaire de police a ouvert le feu jeudi sur un laveur de voitures qui a été mortellement atteint.

La clé sous la porte

Tourisme

A Lomé, l’industrie hôtelière est sinistrée. Certains établissement songent à mettre la clé sous la porte.