Navi Pillay : « Le Togo adresse un signal fort »

12/12/2008
Navi Pillay : « Le Togo adresse un signal fort »

La Haut commissaire pour les droits de l'homme de l'Onu, Navi Pillay (photo), s'est réjouie vendredi de la décision du Togo d'abolir la peine de mort. « Cette décision illustre la volonté de ce pays de respecter la vie humaine », a-t-il indiqué. Mme. Pillay a souligné que le projet de loi adopté mercredi en Conseil des ministres est un "signal fort" au moment ou le monde célèbre le 60e anniversaire de la déclaration universelle des droits de l'homme.

Il faut rappeler que la peine de mort n'est plus appliquée au Togo depuis 30 ans.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Université verte

Environnement

L'Union européenne va contribuer à apporter un peu de fraîcheur et de verdure au campus de l’université de Lomé.

Les inquiétudes du PAM

Développement

La pandémie de Covid-19 menace de pénuries des centaines de millions de personnes dans le monde, majoritairement en Afrique.

Un million d'euros de l'Allemagne

Coopération

L’Allemagne a mis à disposition du Togo un montant d’un million d’euros pour soutenir le pays dans sa lutte contre le coronavirus.

Remises de peine pour plus de 1.000 détenus

Justice

1048 détenus vont bénéficier d’une remise de peine, a annoncé Faure Gnassingbé jeudi.