Payadowa Boukpessi: 'Je demande à la coalition de faire preuve de responsabilité'

06/12/2018
Payadowa Boukpessi: 'Je demande à la coalition de faire preuve de responsabilité'

Payadowa Boukpessi

La coalition de l’opposition s’est vue opposer un refus des pouvoirs publics pour ses projets de marches, de manifestations et caravanes de protestation pendant la campagne électorale. Trop dangereux en raison des risques d’affrontement.

Pour le ministre de l’Administration territoriale, Payadowa Boukpessi, les opposants ont choisi de boycotter le scrutin, c’est leur droit. Leur devoir est aussi de ne pas troubler le déroulement de la campagne.

Republicoftogo.com : La coalition annonce vouloir mener une ‘campagne’ de protestation. Quelle est votre réaction ?

Payadowa Boukpessi : Quelle campagne ? La coalition a clairement indiqué qu’elle voulait user de tous les moyens pour empêcher les élections législatives. 

Les responsables de la coalition nous ont écrit et nous leur avons signifié qu’ils ne pouvaient organiser de rassemblements pendant la période de la campagne électorale. 

Si la coalition veut manifester, il y a risque de collision et menace grave de troubles à l’ordre public. Et la loi sur les manifestations publiques nous donne le pouvoir d’annuler les manifestations.

Republicoftogo.com : Faut-il craindre justement des troubles et des violences ?

Payadowa Boukpessi : Je demande aux responsables de la coalition de l’opposition de faire preuve d'un minimum de compréhension. 

Ils ont choisi de ne pas participer aux législatives, c'est leur droit. C’est un choix que nous respectons, mais il ne faut pas empêcher les autres de faire campagne.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le coup de gueule du ministre de la Santé

Santé

Moustapha Mijiyawa, le ministre de la Santé, a poussé un coup de gueule vendredi. Et il a bien raison.

Exercice conjoint avec l'Egypte

Coopération

Les forces spéciales égyptiennes et togolaises ont lancé la deuxième phase d'un exercice militaire conjoint de lutte contre le terrorisme.

Un ‘G5 côtier’ pour faire face au terrorisme ?

Coopération

Un projet de coopération transfrontalière sur le modèle du G5 Sahel pourrait voir le jour en Afrique de l’Ouest. 

Une Maison des femmes ouverte à Sotouboua

Développement

Une Maison des femmes a été inaugurée lundi à Sotouboua (région centrale) par le ministre de l’Urbanisme, Ayeva Koko.