Recensement électoral : léger retard

07/06/2007
Recensement électoral : léger retard

Les opérations de recensement électoral initialement prévues le 8 juin en vue des prochaines élections législatives ont été reportées à une "date ultérieure", a-t-on appris jeudi auprès de la Commission électorale nationale indépendante (Céni). "Tous les partis politiques n'ont pas encore déposé les noms de leurs représentants dans les comités chargés de procéder au recensement", a expliqué un responsable de la Céni, chargée d'organiser ces législatives théoriquement prévues le 5 août.

"Nous ferons plutôt des exercices de simulation du recensement dans une dizaine de centres en milieux urbain et rural les 12 et 13 juin, afin de tester les kits et d'apprécier les comportements du personnel technique", a-t-il indiqué.Environ 3.000 kits de recensement ayant servi aux dernières élections présidentielles en RD Congo ont été mis à la dispositions du Togo pour une meilleure organisation de ces législatives.

C'est la première fois que le Togo utilise de tels kits, des cartes d'électeurs sécurisées avec photo numérisée ayant été retenues pour ces législatives afin d'éviter des contestations.

Aucune estimation n'a été fournie par la Céni sur le fichier électoral, mais le nombre d'électeurs inscrits lors de la dernière présidentielle était estimé à 3,5 millions pour une population de plus de 5 millions d'habitants.

La commission électorale est tenue d'organiser des législatives "libres" et "transparentes", principale condition posée par l'Union européenne pour normaliser ses relations avec le Togo, rompues depuis 1993 pour "déficit démocratique".

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Une plate forme virtuelle pour le réseautage des femmes

Cédéao

Après le Sénégal, le Mali, le Burkina et la Côte d’Ivoire, la Cédéao a lancé vendredi à Lomé le projet ‘50 millions de femmes ont la parole’.

Art oratoire et débat contradictoire

Culture

Le championnat des joutes verbales francophones aura lieu du 2 février au 16 mars au Togo.

Renforcer la résilience des populations du littoral

Environnement

Le Fonds de l'environnement mondial (FEM) va investir 614 millions de Fcfa dans les deux prochaines années.

Justice est rendue

Justice

Folly Satchivi, un activiste de l’opposition, a été condamné mercredi à 36 mois de prison dont 12 avec sursis.