Relations conflictuelles

12/11/2019
Relations conflictuelles

Jean-Pierre Fabre est très méfiant

Jean-Pierre Fabre, le leader de l’ANC (opposition) ne porte pas la Cédéao dans son cœur. Ce n’est pas une découverte.

Lors d’une rencontre lundi avec une délégation conjointe ONU-Cédéao, il a fait part de ses griefs.

Il reproche à l’organisation ouest-africaine ‘de mal gérer la crise togolaise depuis 2005’ et de ne pas exercer un contrôle suffisamment étroit sur l’organisation des élections.

M. Fabre a fait part de ses exigences aux représentants de la Cédéao concernant la tenue de l’élection présidentielle en 2020 à laquelle il participera.

Parmi ces exigences, un recensement électoral ‘en bonne et due forme’, la présence de toute l’opposition à la Commission électorale (Céni), une observation rigoureuse menée lors du vote.

Il a remis un mémorandum à la mission conduite par Mohammed Ibn Chambas, représentant spécial du secrétaire général des Nations Unies pour l’Afrique de l'ouest.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

L'AFD et Proparco en mode riposte

Développement

La pandémie de covid 19 impacte l’Afrique, engendrant des crises sanitaire, sociale et économique inédites. 

Zoom sur le Togo

Tech & Web

Connaître l’histoire du Togo, s’informer en temps réel, trouver des offres d’emploi et des infos pratiques.

Les éléments se déchaînent

Environnement

Le Préfet maritime, Néyo Takougnadi, a mis en garde la population contre les risques engendrées par une mer violente dans les 3 mois à venir.

Une justice pour tous est un gage de bonne santé démocratique

Justice

Le Programme d’appui au secteur de la justice (PASJ) arrive à son terme cette année.