Retour vers le passé

01/03/2018
Retour vers le passé

L'opposition cherche à cueillir le pouvoir sans réel effort démocratique

Les propos ont au moins le mérite d’être clairs.

‘La coalition qui n’est que porteur des aspirations légitimes du peuple, ne peut en aucun cas accepter un accord qui permettrait au président actuel de se présenter en 2020’. C’est ce que l’on peut lire dans une déclaration publiée jeudi par les 14 partis de l’opposition engagés dans un dialogue avec la majorité.

Dans ce contexte, on se demande à quoi pourraient bien servir des pourparlers. Pour discuter de quoi ?

Les ‘aspirations légitimes du peuple’, expression favorite des opposants, ne recouvre pas la réalité. Il existe au Togo une partie du peuple qui soutient l’opposition et une autre qui est derrière le pouvoir.

Et seule une élection pourra permettre de savoir quel camp bénéficie de l’adhésion la plus large. Le principe d'exclure quiconque s'apparente à une démarche anti-démocratique.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Bon pour l'image

Sport

Après le football, l’opérateur TogoCom a décidé de soutenir le basket.

Akossiwa Claire Ayivon a les jeux dans la peau

Sport

L'athlète togolaise d’aviron, Akossiwa Claire Ayivon (24 ans), promet de faire des étincelles à l’occasion des JO de Tokyo.

Berlin équipe les communes

Coopération

Depuis plusieurs années, l’Allemagne est l’un des principaux partenaires du Togo pour la mise en oeuvre de la politique de décentralisation.

L’internet académique arrive au Togo

Tech & Web

Le réseau d'éducation et de recherche du Togo (TogoRER) a été lancé jeudi.