'Roublardises, micmacs et bêtises'

03/01/2021
'Roublardises, micmacs et bêtises'

Paul Dodji Apévon

Pour Paul Dodji Apévon, le président des Forces démocratiques pour la république (FDR, opposition), l’alternance est encore possible. Mais les choses ne seront pas simples a-t-il concédé.

Le contexte lié à la pandémie et la légèreté des opposants sont autant de handicaps pour atteindre cet objectif.

‘Ce n’est pas avec les bavardages et tout ce que nous voyons sur les réseaux sociaux qui vont régler les problèmes du Togo. Arrêtons nos roublardises, nos micmacs et nos bêtises’, a-t-il lancé.

Aux yeux d’Apévon, les dirigeants de l’opposition - y compris lui-même - ont une écrasante responsabilité dans l’échec.

Il leur reste 4 ans pour parvenir à l’alternance.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les gros bras ne font plus les malins

Faits divers

La police a appréhendé huit personnes qui faisaient partie d’un réseau de ‘gros bras’ chargé d'intimider des vendeurs ou des acquéreurs lors de litiges fonciers.

Le cartable magique de Victor Agbegnenou

Diaspora

Le Club diplomatique de Lomé accueillait mardi soir le franco-togolais Victor Agbegnenou, concepteur du cartable numérique.

100 milliards décaissés en 10 ans

Développement

L'Agence nationale pour développement à la base (ANADEB) a pour mission de sortir les plus fragiles de la misère.

Achats en toute sécurité

Tech & Web

Il y aura bientôt autant de sites marchands que d’habitants au Togo.