Ruralité et développement

22/02/2021
Ruralité et développement

Les priorités sont identifiées

La décentralisation est au coeur des politiques de développement du pays.

Les 117 communes créées sont désormais comptables de la gestion des administrés. L’Etat n’est pas absent, mais il n’a pas vocation à intervenir dans les affaires quotidiennes des mairies.

Ces municipalités qui peuvent compter sur le soutien de l’Agence nationale de développement à la base (Anadeb).

Logique car les communes, dont la plupart sont situées dans ses zones rurales, doivent intégrer le concept de développement à la base.

Avec des priorités comme l’alimentation, la santé, l’éducation, l’accès à l’eau potable et à l’hygiène, le désenclavement …

Des sessions d’information ont débuté entre les communes et les responsables de l’Anadeb qui se poursuivront pendant un mois. A l’issue des échanges, une stratégie de collaboration sera officiellement formalisé.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Questionnement sur le sens de la vie

Culture

Thierry Tomety expose ses tableaux jusqu'au 7 mars prochain à l'hôtel Onomo de Lomé.

Coup de filet anti criminalité

Faits divers

65 personnes ont été interpellées par la gendarmerie le weekend dernier dans la zone portuaire.

L'AFD finance 400 forages

Développement

L’ambassadrice de France et le directeur de l'AFD ont assisté vendredi au lancement du projet PASSCO II.

Devoir d'inventaire

Environnement

Le deuxième inventaire forestier débutera le 1er mars, a annoncé vendredi le ministère de l’Environnement.