Sécurité et élection : formation accélérée pour policiers et gendarmes

15/10/2009
Sécurité et élection : formation accélérée pour policiers et gendarmes

Le Centre régional des Nations Unies pour la paix et le désarmement en Afrique (UNREC)  organise du 19 au 23 octobre 2009 à l'Ecole nationale de gendarmerie à Lomé, un atelier de renforcement des capacités des forces de sécurité togolaises  sur le thème : "Le respect des droits de l'Homme et des principes humanitaires par les forces de sécurité dans les opérations de maintien de l'ordre". Organisé en partenariat avec le gouvernement togolais, le Haut Commissariat des Nations Unies aux droits de l'homme (HCDH) et le Comité International de la Croix-Rouge (CICR), l'atelier accueillera 50 membres des forces de sécurité togolaises issus de la police et de la gendarmerie. 

 

Ils recevront des enseignements basés sur de cours magistraux interactifs et des cas pratiques sur des thèmes aussi divers que  le cadre légal de l'action des forces de sécurité, la typologie des situations requérant le maintien de l'ordre; les principes de base du recours à la force ou de l'usage des armes ou encore le maintien de l'ordre en période électorale. 

Ces sujets seront dispensés par des experts de haut niveau.

A l'issue de cette formation, les 50 policiers et gendarmes procéderont à leur tour à la sensibilisation des quelques 6000 agents des forces de sécurité qui seront préposée à la sécurisation professionnelle du prochain scrutin présidentiel  prévu en début de l'année 2010 au Togo.

 

Cette manifestation est l'une des activités majeures du projet ASSEREP (Programme de réforme du secteur de la sécurité) qui vise, depuis son lancement en 2007, la professionnalisation de l'institution de défense et de sécurité, la promotion de relations de confiance entre les civils et les militaires et le contrôle démocratique du secteur de la sécurité par les parlementaires.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les gros bras ne font plus les malins

Faits divers

La police a appréhendé huit personnes qui faisaient partie d’un réseau de ‘gros bras’ chargé d'intimider des vendeurs ou des acquéreurs lors de litiges fonciers.

Le cartable magique de Victor Agbegnenou

Diaspora

Le Club diplomatique de Lomé accueillait mardi soir le franco-togolais Victor Agbegnenou, concepteur du cartable numérique.

100 milliards décaissés en 10 ans

Développement

L'Agence nationale pour développement à la base (ANADEB) a pour mission de sortir les plus fragiles de la misère.

Achats en toute sécurité

Tech & Web

Il y aura bientôt autant de sites marchands que d’habitants au Togo.