Solitoki Esso : « Le RPT est un parti de dialogue »

30/10/2007
Solitoki Esso : « Le RPT est un parti de dialogue »

Le Rassemblement du peuple togolais (RPT, au pouvoir), vainqueur des élections législatives du 14 octobre s'est dit prêt mardi à travailler avec tous les gens "de bonne volonté", quelle que soit leur tendance politique. "Le RPT est prêt à travailler avec toutes les bonnes volontés, pourvu qu'elles décident de le faire dans l'intérêt des Togolais", a déclaré Solitoki Esso, secrétaire général du parti, après la proclamation des résultats définitifs du scrutin

La Cour constitutionnelle a confirmé mardi que le RPT disposait de la majorité absolue au Parlement, avec 50 sièges sur 81 sièges.Son principal rival, l'Union des forces de changement (UFC) de l'opposant Gilchrist Olympio a gagné 27 sièges, tandis que quatre ont été enlevés par le Comité d'action du renouveau (CAR) de Yawovi Agboyibo, l'actuel Premier ministre.

"Le RPT est un parti de dialogue, un parti très ouvert qui veut que tous les Togolais se mettent ensemble pour construire ce pays", a indiqué M.Solitoki.

"La main du RPT, depuis toujours, reste tendue. Mais elle a été toujours refusée", a-t-il souligné en allusion au parti de M.Olympio.

Les élections législatives du 14 octobre dernier au Togo ont été validées par l'ensemble des observateurs présents sur place, Union européenne, Cedeao, Ua ou Francophonie.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Vitesse excessive

Faits divers

Un grave accident s'est produit mardi à Lomé sur le Boulevard Jean-Paul II. Huit personnes ont été gravement blessées.

Formation et guidage sur cible

Coopération

La France poursuit la formation des personnels de la Marine togolaise pour les interventions en mer et la lutte contre la piraterie.

Esprit es-tu là ?

Culture

Le photographe François Guenet et l’écrivain Michel Aveline ont été les témoins de pratiques ésotériques exceptionnelles.

Singularité du partenariat UE-Afrique

Union Africaine

La réunion conjointe des ministres de l’Union européenne (UE) et de l’Union africaine (UA) s'est achevée mardi à Bruxelles.