Tension artificielle

10/11/2009
Tension artificielle

Pour l'UFC (opposition), pas de doute, au Togo, c'est le règne de la terreur. Une vieille rhétorique utilisée par la formation de Gilchrist Olympio. Dans un communiqué publié lundi, l'Union des forces de changement accuse le RPT (au pouvoir) d'entretenir l'insécurité et cite des cas d'arrestations « arbitraires », de passages à tabac et d' « humiliations » d'étudiants. Le parti dénonce l'arrestation de l'un de ses militants, Vincent Sodji, pour "possession de tenues militaires, de casques et de fusils".

Enfin, l'UFC accuse le RPT d'avoir réactivé ses « milices » pour intimider la population.Les déclarations de l'Union des forces de changement s'inscrivent dans un contexte préélectoral ou la stratégie, déjà éprouvée lors de précédents scrutins, consiste à faire monter artificiellement la tension.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Justice est rendue

Justice

Folly Satchivi, un activiste de l’opposition, a été condamné mercredi à 36 mois de prison dont 12 avec sursis.

OMS : pas de nouveau cas suspect à ce jour

Santé

Contrairement à ce qu’affirment plusieurs médias, aucun nouveau cas de fièvre Lassa n’a été détecté au Togo.

Agropoles : le Sud-Coréen Saemaul s'engage

Coopération

Des experts de la Fondation sud-coréenne Saemaul sont attendus au Togo pour accompagner la création de l'agropole de Kara.

Des vies sauvées

Santé

Le Centre national de transfusion sanguine (CNTS) vient de tirer le sonnette d'alarme. Le Togo manque de sang.