Tension artificielle

10/11/2009
Tension artificielle

Pour l'UFC (opposition), pas de doute, au Togo, c'est le règne de la terreur. Une vieille rhétorique utilisée par la formation de Gilchrist Olympio. Dans un communiqué publié lundi, l'Union des forces de changement accuse le RPT (au pouvoir) d'entretenir l'insécurité et cite des cas d'arrestations « arbitraires », de passages à tabac et d' « humiliations » d'étudiants. Le parti dénonce l'arrestation de l'un de ses militants, Vincent Sodji, pour "possession de tenues militaires, de casques et de fusils".

Enfin, l'UFC accuse le RPT d'avoir réactivé ses « milices » pour intimider la population.Les déclarations de l'Union des forces de changement s'inscrivent dans un contexte préélectoral ou la stratégie, déjà éprouvée lors de précédents scrutins, consiste à faire monter artificiellement la tension.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Graines de vainqueurs

Sport

En tournée samedi à Atakpamé, Faure Gnassingbé a inauguré la nouvelle pelouse synthétique du stade de la ville. 

Prévoir plutôt que subir

Santé

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) vient d’acheminer au Togo des équipements de protection contre le coronavirus chinois.

Prorogation de l'accord de Cotonou jusqu'en décembre 2020

Coopération

Les négociations sur un accord post-Cotonou entre les pays ACP (Afrique, Caraïbes, Pacifique) et l’Union européenne se sont poursuivies vendredi à Bruxelles.

Détection précoce

Santé

Moustafa Mijiyawa, le ministre togolais de la Santé, participera vendredi à Bamako à une réunion d’urgence de la Cédéao.