Tension artificielle

10/11/2009
Tension artificielle

Pour l'UFC (opposition), pas de doute, au Togo, c'est le règne de la terreur. Une vieille rhétorique utilisée par la formation de Gilchrist Olympio. Dans un communiqué publié lundi, l'Union des forces de changement accuse le RPT (au pouvoir) d'entretenir l'insécurité et cite des cas d'arrestations « arbitraires », de passages à tabac et d' « humiliations » d'étudiants. Le parti dénonce l'arrestation de l'un de ses militants, Vincent Sodji, pour "possession de tenues militaires, de casques et de fusils".

Enfin, l'UFC accuse le RPT d'avoir réactivé ses « milices » pour intimider la population.Les déclarations de l'Union des forces de changement s'inscrivent dans un contexte préélectoral ou la stratégie, déjà éprouvée lors de précédents scrutins, consiste à faire monter artificiellement la tension.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le cinéma, ce n'est pas du bricolage

Culture

La Semaine nationale du cinéma togolais se déroule jusqu’au 28 novembre.

UFOA-B : le Bénin hérite des qualificatifs

Sport

Le Togo affrontera le Burkina-Faso et le Niger au Bénin dans le cadre des qualifications à l'UFOA-B.

Les opérateurs contraints d'appliquer un tarif unifié

Tech & Web

Sermonnés il y a quelques jours par l’ARCEP, les deux opérateurs mobile togolais ont décidé de revenir à des pratiques plus orthodoxes.

Nouvelle identité visuelle

Tech & Web

L’Autorité de Régulation des Communications Électroniques et des Postes (ARCEP) a un nouveau logo.