Tout est bon pour critiquer le pouvoir

06/10/2021
Tout est bon pour critiquer le pouvoir

Les arguments avancés par les opposants ne tiennent pas

L’Assemblée nationale a modifié les conditions d’organisation des manifestations politiques. Rien de majeur. 

Désormais, les rassemblements seront autorisés de 8h à 17H et interdits devant les bâtiments publics, les ambassades et sur les grands axes de circulation.

Le droit de manifester est bien sûr garanti.

Les opposants ont vite fait de charger le pouvoir.

‘Ces modifications sont un cirque et participent de la ruse dont le régime s’est toujours servi pour se maintenir, a déclaré mercredi Brigitte Adjamagbo-Johnson, coordonnatrice de la DMK (Dynamique Mgr Kpodzro).

Pour Nathaniel Olympio, à la tête du Parti des Togolais (PT),  'ces nouvelles règles sont un retour en arrière’.

Mais de quoi parle-t-on au juste ? 

Tout ce brouhaha parce que l’heure limite pour manifester a été fixée à 17h au lieu de 18h préalablement. 

Ca laisse toute la journée aux opposant pour protester.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Trop, c'est trop

Faits divers

Un nouveau corps sans vie a été repêché mardi dans le 4e lac de Lomé (qui récupère les eaux de pluie).

Lecture pour tous

Culture

L'OIF appuie le gouvernement pour l'installation de Centres de lecture et d'animation.

Un sport en roue libre

Sport

L’Union cycliste international (UCI) a fait l’impasse sur le Togo. C’est ce qu’affirme Koffi Kpodo, le président de la Fédération togolaise .

300.000 doses de Pfizer sont arrivées à Lomé

Santé

300.000 doses du vaccin Pfifer sont arrivées dimanche à l’aéroport de Lomé.