Traité d'Ottawa : les députés sautent sur l'occasion

05/06/2009
Traité d'Ottawa : les députés sautent sur l'occasion

Les députés togolais ont adopté jeudi une loi interdisant « l'utilisation, le stockage et l'exportation » des mines antipersonnel. Aujourd'hui 110 millions de mines antipersonnel actives restent enfouies dans le sol d' environ 70 pays. Certains sont particulièrement atteints, notamment en Afrique avec 20.5 millions posées surtout en Angola, Mozambique, Erythrée, Somalie et Ethiopie.

Le Togo remplit ainsi les conditions fixées par la Convention sur l'interdiction des mines antipersonnel, de son nom complet Convention sur l'interdiction de l'emploi, du stockage, de la production et du transfert des mines antipersonnel et sur leur destruction (aussi appelée Convention d'Ottawa ou Traité d'Ottawa). Il s'agit d'un traité international de désarmement qui interdit l'acquisition, la production, le stockage et l'utilisation des mines antipersonnel. La Convention a été ouverte à la signature les 3 et 4 décembre 1997 et déposé le 5 décembre de la même année à New York auprès du secrétaire général des Nations unies. Elle est entrée en vigueur le 1er mars 1999.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Un épisode héroïque

Coopération

La cérémonie marquant le 149e anniversaire des combats de Bazeilles s’est déroulée le 13 septembre dernier à l’ambassade de France.

Josiane Yaguibou a pris ses fonctions

Coopération

Le Fonds des Nations Unies pour la population (UNFPA) a un nouveau représentant au Togo.

L'avenir des femmes ce sont les hommes

Santé

Depuis de nombreuses années, les bailleurs de fonds et les gouvernements concentrent leur attention sur la planification familiale en Afrique de l’Ouest.

Travail décent : accord signé avec l'OIT

Social

Une convention a été signée mardi entre le gouvernement et l’organisation internationale du travail (OIT).