Un modèle pour le Togo ?

09/04/2021
Un modèle pour le Togo ?

Gérard Larcher et Faure Gnassingbé vendredi au Sénat

Faure Gnassingbé a été reçu en milieu d’après-midi par Gérard Larcher, le président du Sénat. C’est la première fois que le chef de l’Etat togolais se rend dans cette assemblée représentative.

Le Sénat est la deuxième chambre du Parlement français; la première étant l’Assemblée nationale.

Pour désigner ce système de double représentation de la France et des Français, on parle de ‘bicamérisme’.

Les deux chambres assument exactement les mêmes fonctions : examiner à fond les lois et les modifier, approfondir les grandes questions nationales et contrôler l’action du gouvernement.

Mais à la différence de l’Assemblée nationale, le Sénat défend en plus les intérêts des communes, des départements et des régions, ce qu’on appelle les ‘collectivités territoriales’. 

L’Assemblée nationale, quant à elle, dispose du dernier mot sur le vote des lois. Cela veut dire que c’est elle qui décide au cas où le Sénat et l’Assemblée ne seraient pas d’accord.

Faure Gnassingbé caresse le projet de créer un Sénat au Togo, justement pour assurer la représentation des collectivités dans le cadre de la nouvelle politique de décentralisation.

Le fonctionnement du Sénat et ses avantages seront expliqués par Gérard Larcher qui en connaît les moindres détails.

Le Togo pourrait en partie s’inspirer de ce modèle.

‘J’ai eu des échanges constructifs avec le président du Togo autour du bicamérisme, de la politique de décentralisation qu’engage ce pays et des enjeux de sécurité régionaux, notamment au Sahel’, a déclaré M. Larcher.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Kako Nubukpo est entré en fonction

Uemoa

Kako Nubukpo, le nouveau commissaire de l’UEMOA a prêté serment lundi à Ouagadougou.

Pas de changement

Sport

La 9e journée du championnat de D1 s’est déroulé ce week-end.

Interconnexion avec le Togo ?

Développement

Le gouvernement ghanéen vient de présenter trois projets ferroviaires d'une valeur totale de 12,9 milliards de dollars.

Un an d'épreuve

Santé

Le Covid en Afrique, un an après. C’est le thème d’une visioconférence organisée samedi par l’OMS.