Yawovi Agboyibo fait le point

03/08/2007
Yawovi Agboyibo fait le point

Le Premier ministre, Me Yawovi Agboyibo, a rencontré jeudi, les acteurs impliqués dans le processus électoral au Togo, notamment les membres de la Commission électorale nationale indépendante (Céni), afin de faire le point sur le recensement qui a démarré depuis le 16 août et qui s'est achevé le 1er août dans la première zone.

Cette rencontre s'inscrit dans le cadre des consultations périodiques initiées par la Primature pour le bon déroulement des législatives. Des partenaires au développement, ainsi qu'une délégation du gouvernement ont également assisté à la rencontre dont le thème central est : "évaluation de la première phase du recensement au regard des attentes de nos populations".

La Primature s'est félicitée du fait que la Céni ait été en mesure de surmonter des difficultés de mise en oeuvre de la nouvelle technique d'enregistrement des électeurs et d'avoir mené à son terme, la première phase de ce recensement.

"Les participants ont noté lors de cette rencontre que les Togolais en âge de voter qui se sont présentés dans les centres d'enregistrement de la zone A, ont été tous recensés", a souligné un communiqué de la Primature.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Une réserve régionale alimentaire en cas de coup dur

Cédéao

La Cédéao développe un projet pour mettre l'ensemble des pays membres à l'abri de crises alimentaires majeures.

Le Togo, acteur majeur de la création contemporaine

Culture

La 4e édition de Révélations, la biennale internationale des métiers d’art et de la création contemporaine, se déroule du 23 au 26 mai à Paris.

Les jeunes Togolais font bouger l’univers digital

Coopération

La première édition du Forum de l’entrepreneuriat numérique et estudiantin (FENES) aura lieu le 31 mai prochain. Il est soutenu par la coopération allemande. 

Marche forcée vers l'uniformisation

Uemoa

Les 8 pays composant l'UMOA doivent avoir les mêmes règles et les mêmes pratiques. Ce n'est pas encore le cas.