Chasse aux bactéries

26/03/2019
Chasse aux bactéries

La bactérie du choléra

Avec les fortes pluies et les menaces d’inondations reviennent les risques sanitaires. Le ministère de la Santé a demandé à la population de faire preuve de prudence et de respecter des règles minimum d’hygiène.

Ces périodes constituent un terreau favorable pour le choléra et d’autres maladies.

Des gestes simples permettent d’éviter le pire. Il faut se laver les mains régulièrement avec de l’eau propre, du savon ou de la cendre. Les bactéries se transmettent par les mains.

Prudence aussi avec les aliments.

Le choléra est une infection diarrhéique aiguë provoquée par l’ingestion d’aliments ou d’eau contaminés par le bacille Vibrio cholerae.

Sur le long terme, la solution pour endiguer le choléra (qui sera bénéfique pour toutes les maladies transmises par voie féco-orale) réside dans le développement économique et l’accès universel à l’eau potable et à des services d’assainissement.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

L'OMS va évaluer les nouveaux besoins

Santé

Matshidiso Moeti (Botswana), la directrice pour l’Afrique de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) sera à Lomé le 23 avril.

Climat globalement apaisé

Social

Les syndicats se préparent pour le traditionnel défilé du 1er mai. Les modalités restent à fixer.

La sûreté de l’État est un impératif

Coopération

En cette période incertaine ou la montée de l’extrémisme et du terrorisme fait redouter le pire, le renseignement n'a pas de prix.

Arme ultime contre la paludisme

Santé

Depuis 2002, des dizaines de millions de moustiquaires imprégnées d’insecticide à longue durée d’action ont été distribuées en Afrique.