L'Afrique a tout faux

13/01/2020
L'Afrique a tout faux

Un fléau continental

Sept chefs d’Etat africains participeront le 17 et 18 prochains dans la capitale togolaise au lancement de 'l’initiative de Lomé’ initiée par la Fondation Brazzaville.

Il s’agit d’une stratégie destinée à intensifier la lutte contre les faux médicaments sur le continent africain. C’est un véritable fléau. Plus de la moitié des médicaments vendus sont des contrefaçons.

‘L’organisation de cet événement répond à un souci du chef de l’Etat de lutter de façon féroce contre un fléau mondial, contre une menace sanitaire et sécuritaire que constitue le trafic des faux médicaments', a déclaré lundi soir sur Radio Lomé  Mustafa Mijiyawa, le ministre de la Santé.

L’objectif de cette rencontre est de créer un cadre juridique à la hauteur de l'enjeu, a-t-il précisé.

Outre des présidents africains, le directeur général de l’OMS, Tedros Adhanom Ghebreyesus, assistera aux travaux.

L’initiative de Lomé, au-delà de sa vocation sanitaire, est une excellente opportunité diplomatique pour le Togo.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Aného fait preuve de résilience

Environnement

La commune d’Aného (45km de Lomé), particulièrement exposée à l’érosion côtière, va bénéficier d’un système de gestion et de collecte des déchets ménagers.

La victoire est brillante, mais l'échec est mat

Sport

La première édition de ‘Togo Chess festival' aura lieu du 27 janvier au 2 février à Lomé.

Les pharmacies victimes de l'explosion des contrefaçons

Santé

Une semaine après la tenue à Lomé d’un mini-sommet sur la luttre contre le trafic de faux médicaments en Afrique, la Fondation Brazzaville a publié le communiqué final.

Guy Akpovy se succède à lui-même

Sport

Guy Akpovy a été réélu samedi à la tête de la Fédération togolaise de football (FTF).