Le Togo est en déficit de donneurs

01/02/2019
Le Togo est en déficit de donneurs

Aucun argent n'est donné en échange de son sang

Le Centre national de transfusion sanguine (CNTS) est parvenu à obtenir en local 36.000 poches en 2018 grâce aux campagne de dons. Toujours inférieur aux besoins annuels estimés à 61.000. Le pays est donc contraint de recourir aux importations.

Seuls les dons de sang peuvent permettre de répondre à la demande, a rappelé vendredi le Dr Lochina Fétéké, directeur général du CNTS.

Le don du sang est un geste solidaire. Il ne donne lieu à aucune rétribution, ce qui explique sans doute le faible engouement de la population.

Or donner son sang peut permettre de sauver des vies.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

L'Allemagne et le Togo ont tout à gagner

Tourisme

Le nouveau ministre de la Culture et du Tourisme, Kossivi Egbetonyo, a rencontré vendredi l’ambassadeur d’Allemagne, Christoph Sander.

Le Roy : 'Un but suffit pour se qualifier'

Sport

Le sélectionner des Eperviers, Claude Le Roy, a un historique qui joue en sa faveur. Un bon présage pour les Eperviers ?

Lomé, hub de la Francophonie en Afrique de l'Ouest

Coopération

Le Togo et l'Organisation internationale de la Francophonie (OIF) ont signé jeudi à Lomé le renouvellement de l’accord de siège du bureau régional à Lomé (BRAO).

L'approche contractuelle donne de bons résultats

Santé

Le gouvernement s’est engagé récemment dans une politique de modernisation du système de santé, largement déficient.