Le Togo est en déficit de donneurs

01/02/2019
Le Togo est en déficit de donneurs

Aucun argent n'est donné en échange de son sang

Le Centre national de transfusion sanguine (CNTS) est parvenu à obtenir en local 36.000 poches en 2018 grâce aux campagne de dons. Toujours inférieur aux besoins annuels estimés à 61.000. Le pays est donc contraint de recourir aux importations.

Seuls les dons de sang peuvent permettre de répondre à la demande, a rappelé vendredi le Dr Lochina Fétéké, directeur général du CNTS.

Le don du sang est un geste solidaire. Il ne donne lieu à aucune rétribution, ce qui explique sans doute le faible engouement de la population.

Or donner son sang peut permettre de sauver des vies.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Climat globalement apaisé

Social

Les syndicats se préparent pour le traditionnel défilé du 1er mai. Les modalités restent à fixer.

La sûreté de l’État est un impératif

Coopération

En cette période incertaine ou la montée de l’extrémisme et du terrorisme fait redouter le pire, le renseignement n'a pas de prix.

Arme ultime contre la paludisme

Santé

Depuis 2002, des dizaines de millions de moustiquaires imprégnées d’insecticide à longue durée d’action ont été distribuées en Afrique.

Puissance et dextérité

Sport

Le tournoi de motocross international du Togo aura lieu les 20 et 21 avril à prochains sur le circuit d’Agoé-Nyivé.