Le paludisme tue davantage que le Coronavirus

30/11/2020
Le paludisme tue davantage que le Coronavirus

La population craint de se rendre dans les centres de santé

En 2016, la communauté internationale s’est promis de réduire de 90% en vingt ans la mortalité liée au paludisme dans le monde. Mais l’offensive risque bien de manquer son objectif, souligne lundi Le Figaro. 

Dans un rapport rendu public ce lundi, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) indique que la baisse n’est pour l’heure que de 18 % au lieu des 40 % espérés en 2020. Le paludisme a encore tué 409 000 personnes l’an dernier, principalement en Afrique. 

Un déficit de financement, ainsi que le difficile accès aux populations les plus fragiles dans les régions reculées, expliquent les résultats décevants enregistrés depuis cinq ans. 

La pandémie de Covid-19 a encore assombri le tableau. Les mesures de confinement et autres restrictions de déplacement, de même que la crainte des patients de se rendre dans les centres de santé, ont limité l’accès au diagnostic et au traitement. 

Le Figaro cite les experts de l’OMS : ‘une perturbation de 25 % à 50 % dans l’accès à un traitement antipaludique efficace en Afrique subsaharienne pourrait entraîner entre 46 000 et 90 000 décès supplémentaires’ - probablement plus que le nombre de décès imputables au Covid dans cette région.

______

Le Figaro du 30 novembre 2020

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les gros bras ne font plus les malins

Faits divers

La police a appréhendé huit personnes qui faisaient partie d’un réseau de ‘gros bras’ chargé d'intimider des vendeurs ou des acquéreurs lors de litiges fonciers.

Le cartable magique de Victor Agbegnenou

Diaspora

Le Club diplomatique de Lomé accueillait mardi soir le franco-togolais Victor Agbegnenou, concepteur du cartable numérique.

100 milliards décaissés en 10 ans

Développement

L'Agence nationale pour développement à la base (ANADEB) a pour mission de sortir les plus fragiles de la misère.

Achats en toute sécurité

Tech & Web

Il y aura bientôt autant de sites marchands que d’habitants au Togo.