Le pays est trop dépendant des appuis extérieurs

15/08/2019
Le pays est trop dépendant des appuis extérieurs

Trouver des alternatives

Plus de 11 milliards de Fcfa ont été consacrés à la lutte contre le sida en 2018. Avec des résultats encourageants comme un plus grand nombre de bénéficiaires des traitements ARV.

Mais le Togo reste très dépendant de l’aide extérieure. Sur les 11 milliards, 4 proviennent du SNU et une très grosse partie du Fonds mondial de lutte contre le Sida.

Cette situation risque de poser problème, avertit Damien Amoussou, le coordonnateur national adjoint du Conseil de lutte contre  le sida et les infections  sexuellement  transmissibles.

Il appelle donc à trouver des solutions innovantes pour garantir la pérennité des actions engagées. 

Le risque d’une diminution du soutien financier des partenaires internationaux est toujours une possibilité dans un contexte qui voit l’aide publique se réduire.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Un sport viril qui doit devenir populaire

Sport

Le directeur technique de la Fédération togolaise de rugby (FTR) a lancé mercredi à Sotouboua une campagne de découverte de ce sport.

C'est Bon pour Onomo

Tourisme

Le Groupe hôtelier français Onomo, qui possède un établissement au Togo, annoncé jeudi l’acquisition de plus de 60% de BON Hôtels.

Engagement collectif

Coopération

Le projet AVENIR (Action des Volontaires Européens et Nationaux Investis pour la Résilience) est mis en oeuvre au Togo.

Tendance lourde

Tech & Web

Le taux de pénétration de la téléphonie mobile est passé de 70% à 84% en 3 ans.