Le pays est trop dépendant des appuis extérieurs

15/08/2019
Le pays est trop dépendant des appuis extérieurs

Trouver des alternatives

Plus de 11 milliards de Fcfa ont été consacrés à la lutte contre le sida en 2018. Avec des résultats encourageants comme un plus grand nombre de bénéficiaires des traitements ARV.

Mais le Togo reste très dépendant de l’aide extérieure. Sur les 11 milliards, 4 proviennent du SNU et une très grosse partie du Fonds mondial de lutte contre le Sida.

Cette situation risque de poser problème, avertit Damien Amoussou, le coordonnateur national adjoint du Conseil de lutte contre  le sida et les infections  sexuellement  transmissibles.

Il appelle donc à trouver des solutions innovantes pour garantir la pérennité des actions engagées. 

Le risque d’une diminution du soutien financier des partenaires internationaux est toujours une possibilité dans un contexte qui voit l’aide publique se réduire.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Processus complexe

Développement

Le chantier de réhabilitation de la route Lomé-Kpalimé (120 km) devrait débuter prochainement.

La politique de l'eau est en marche

Développement

700 millions de Fcfa, c’est le montant consacré à l’extension du réseau d’eau potable dans plusieurs quartiers de la capitale.

Une appli pour les Zem

Tech & Web

La Délégation à l'organisation du secteur Informel (DOSI) vient de lancer une application destinée aux conducteurs de taxi-motos.

'Il faut casser sa tirelire'

Sport

L’attaquant togolais Kodjo Fo-doh Laba (Al Aïn, Emirats) est l’objet de nombreuses sollicitations.