Le pays est trop dépendant des appuis extérieurs

15/08/2019
Le pays est trop dépendant des appuis extérieurs

Trouver des alternatives

Plus de 11 milliards de Fcfa ont été consacrés à la lutte contre le sida en 2018. Avec des résultats encourageants comme un plus grand nombre de bénéficiaires des traitements ARV.

Mais le Togo reste très dépendant de l’aide extérieure. Sur les 11 milliards, 4 proviennent du SNU et une très grosse partie du Fonds mondial de lutte contre le Sida.

Cette situation risque de poser problème, avertit Damien Amoussou, le coordonnateur national adjoint du Conseil de lutte contre  le sida et les infections  sexuellement  transmissibles.

Il appelle donc à trouver des solutions innovantes pour garantir la pérennité des actions engagées. 

Le risque d’une diminution du soutien financier des partenaires internationaux est toujours une possibilité dans un contexte qui voit l’aide publique se réduire.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

77 sièges à pourvoir

Diaspora

488 candidats sont candidats aux élections du Haut Conseil des Togolais de l’Extérieur.

Immersion au Camp des Loges

Sport

Les deux lauréats du concours ‘graines du Togo’, destiné à faire émerger les jeunes talents du foot togolais, sont actuellement en France.

Les faux médicaments, un risque pour la santé

Santé

Près de 67 tonnes de médicaments contrefaits ont été saisis par la douane depuis un an.

Ode à l’Afrique et au Niger

Culture

La chanteuse togolaise Valentine Alvares poursuit une carrière à 200 à l’heure.