Les pays de la Cédéao n'en font pas assez

19/12/2018
Les pays de la Cédéao n'en font pas assez

Le Togo a une politique volontariste dans le domaine

Le directeur général de l'Organisation ouest-africaine de la Santé (OOAS), Stanley Okolo, a invité les pays membres de la Communauté économique des Etats de l'Afrique de l'Ouest (Cédéao) à consacrer au moins 2% de leur budget respectif au secteur de la santé avec l'objectif de parvenir à au moins 15% à l'horizon 2025. 

Le financement de la santé en Afrique de l'Ouest demeure toujours insuffisant pour faire face aux besoins sanitaires importants des populations, a regretté M. Okolo.

 Il préconise le renforcement de la bonne gouvernance, la maitrise de la croissance démographique et un combat plus engagé contre les épidémies.

Le Togo fait partie des bons élèves de la Cedeao. En effet, 8% du budget annuel est consacré à la santé ; un chiffre qui devrait passer à 12% d’ici 2022.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Expérience chinoise

Développement

Demba Tignoka, la ministre de la Planification, assiste à Accra (Ghana) à la 3e conférence sino-africaine sur la population et le développement.

Sacre au Maroc, départ pour les Emirats

Sport

L’international togolais Kodjo Fo-doh Laba a été élu meilleur joueur étranger du championnat de football marocain.  

Améliorer la cyber résilience du Togo

Tech & Web

Le Togo comme une grande majorité des pays africains est perméable aux attaques des cyber pirates.

Toutes les rencontres sur la TVT

Sport

La TVT (télévision publique) a acquis les droits de diffusion de la prochaine Coupe d’Afrique des Nations (CAN).