Les pays de la Cédéao n'en font pas assez

19/12/2018
Les pays de la Cédéao n'en font pas assez

Le Togo a une politique volontariste dans le domaine

Le directeur général de l'Organisation ouest-africaine de la Santé (OOAS), Stanley Okolo, a invité les pays membres de la Communauté économique des Etats de l'Afrique de l'Ouest (Cédéao) à consacrer au moins 2% de leur budget respectif au secteur de la santé avec l'objectif de parvenir à au moins 15% à l'horizon 2025. 

Le financement de la santé en Afrique de l'Ouest demeure toujours insuffisant pour faire face aux besoins sanitaires importants des populations, a regretté M. Okolo.

 Il préconise le renforcement de la bonne gouvernance, la maitrise de la croissance démographique et un combat plus engagé contre les épidémies.

Le Togo fait partie des bons élèves de la Cedeao. En effet, 8% du budget annuel est consacré à la santé ; un chiffre qui devrait passer à 12% d’ici 2022.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Une nouvelle saison débute

Sport

La saison sportive 2019-2020 démarre le 6 octobre avec la phase aller du championnat de D1 pour les 14 clubs engagés.

FIFA : légère remontée

Sport

Le Togo progresse un peu dans le dernier classement de la FIFA.

Talent à l'état brut

Culture

Cinéma, art plastique, gastronomie. Six Togolais se font remarquer sur la scène internationale. 

Escale à Lomé d'un bâtiment de la Marine française

Coopération

Le patrouilleur de haute mer (PHM) ‘Enseigne de vaisseau Jacoubet’ a fait escale à Lomé du 6 au 11 septembre.