Les pays de la Cédéao n'en font pas assez

19/12/2018
Les pays de la Cédéao n'en font pas assez

Le Togo a une politique volontariste dans le domaine

Le directeur général de l'Organisation ouest-africaine de la Santé (OOAS), Stanley Okolo, a invité les pays membres de la Communauté économique des Etats de l'Afrique de l'Ouest (Cédéao) à consacrer au moins 2% de leur budget respectif au secteur de la santé avec l'objectif de parvenir à au moins 15% à l'horizon 2025. 

Le financement de la santé en Afrique de l'Ouest demeure toujours insuffisant pour faire face aux besoins sanitaires importants des populations, a regretté M. Okolo.

 Il préconise le renforcement de la bonne gouvernance, la maitrise de la croissance démographique et un combat plus engagé contre les épidémies.

Le Togo fait partie des bons élèves de la Cedeao. En effet, 8% du budget annuel est consacré à la santé ; un chiffre qui devrait passer à 12% d’ici 2022.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

'Vouloir, pouvoir, devoir'

Sport

Léné Dimban, l’ambassadeur du Togo au Bénin, est un fervent supporter des Eperviers. Il vient d’adresser un message de soutien à l’équipe nationale.

Le MUTAA prend de l'altitude

Union Africaine

Le Togo s’est vu confier la délicate mission de mettre en œuvre le projet de marché unique de transport aérien en Afrique (MUTAA).

A qui le tour ?

Sport

Le Tour cycliste du Togo aura lieu cette année du 10 au 14 avril. En tout, 532km en 5 étapes.

Kaboul porte chance à Zeus

Sport

Le Togolais Baba Nadjombe, alias Zeus, a décroché mercredi son premier titre mondial de Mixed Martial Art (MMA) à Kaboul.