Saine gestion des hôpitaux publics

21/11/2017
Saine gestion des hôpitaux publics

Ce programme pilote profite directement aux patients

La contractualisation de certains hôpitaux semble bien fonctionner. S’appuyant sur celui d’Atakpamé, le ministère de la Santé a publié mardi des résultats encourageants.

Les différents services ont connu une hausse significative en un an : 11,27% pour les consultations, 10,21% pour les hospitalisations, 35,64% pour la chirurgie et 70,37% pour la gynécologie et les accouchements.

‘Cette fructueuse expérience au CHR d’Atakpamé incite à étendre rapidement le programme aux autres fhôpitaux’, a indiqué le ministre de la Santé, Moustapha Mijiyawa.

L’autre établissement concerné est celui de Blitta.

Le recours à des partenaires privés sous contrat est peut-être la solution pour améliorer la qualité du système de santé et sa gestion. Mais pas question de privatiser la santé. Le gouvernement a été très clair sur la question.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Transformation numérique : le revers de la médaille

Tech & Web

La transformation numérique a bouleversé le quotidien de nombreux Togolais. Mais de nouvelles menaces sont en plein essor.

Le Togo perd du terrain

Environnement

L’érosion côtière frappe le Togo depuis des dizaines d’années. Libération publie lundi une enquête sur ce phénomène.

Le Uber du fret s’implante au Togo

Tech & Web

Après avoir levé 6 millions de dollars, l’application ‘Kobo360’ a décidé de proposer ses services à de nouveaux pays, dont le Togo.

Feu vert pour la ratification de la Zone de libre échange

Union Africaine

Les députés ont adopté jeudi le projet de loi autorisant la ratification de l’accord de libre-échange continentale africaine (ZLEC).