Tour de contrôle sanitaire

16/01/2019
Tour de contrôle sanitaire

La coordination est indispensable

Le Groupe de la Banque mondiale a lancé il y a un an au Togo son projet régional de renforcement des systèmes de surveillance des maladies (REDISSE).

L’objectif est de donner les moyens indispensables pour une surveillance et une réponse collaboratives des maladies en Afrique de l’Ouest.

Plusieurs pays sont bénéficiaires dont le Togo.

Compte-tenu de la fragilité des systèmes de surveillance des pays d’Afrique de l’Ouest, il  faut envisager une coordination de la riposte au plan régional en mettant en commun les ressources. C’est l’ambition de REDISSE.

Méningite, lassa, grippe aviaire, Ebola, la région n’est pas épargnée. Seul un système régional de surveillance est capable de permettre aux pays de la région de répondre efficacement et de protéger les populations.

En 12 mois, cette initiative a permis d’installer 7 centres de surveillance

Le projet est doté d’un budget de plus de 10 milliards de Fcfa sur la période 2018-2023.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Climat globalement apaisé

Social

Les syndicats se préparent pour le traditionnel défilé du 1er mai. Les modalités restent à fixer.

La sûreté de l’État est un impératif

Coopération

En cette période incertaine ou la montée de l’extrémisme et du terrorisme fait redouter le pire, le renseignement n'a pas de prix.

Arme ultime contre la paludisme

Santé

Depuis 2002, des dizaines de millions de moustiquaires imprégnées d’insecticide à longue durée d’action ont été distribuées en Afrique.

Puissance et dextérité

Sport

Le tournoi de motocross international du Togo aura lieu les 20 et 21 avril à prochains sur le circuit d’Agoé-Nyivé.