Vers l'élimination de la rougeole et de la rubéole

30/01/2019
Vers l'élimination de la  rougeole et de la rubéole

Des maladies évitables

Une nouvelle campagne nationale de vaccination a débuté mercredi à Djarkpanga (préfecture de Mo). Elle s'étend sur plusieurs semaines.

Des dizaines de milliers de très jeunes enfants (15 à 18 mois) recevront la deuxième dose du vaccin contre la rougeole et la rubéole (RR2).

Une opération menée conjointement avec l’Organisation mondiale de la santé (OMS) dans le cadre du programme élargi de vaccination (PEV).

La première vague de vaccination s’était déroulée l’année dernière, mais pas suffisante pour être véritablement efficace.

Le PEV a été mis en place en 1981. L’objectif était et demeure la réduction de la morbi-mortalité liée aux principales maladies évitables par la vaccination.

‘Nous espérons qu’avec cette seconde dose, le Togo sera au rendez-vous de 2020, le rendez-vous de l’élimination de ces deux maladies avec une couverture vaccinale d’au moins 95%’, a déclaré Fatoumata Binta Tidiane Diallo, représentante de l’OMS à Lomé. 

Le Dr Sossinou Awoussi, secrétaire général du ministère de la Santé, a rappelé que la rougeole et la rubéole constituaient un problème de santé publique au Togo.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Climat globalement apaisé

Social

Les syndicats se préparent pour le traditionnel défilé du 1er mai. Les modalités restent à fixer.

La sûreté de l’État est un impératif

Coopération

En cette période incertaine ou la montée de l’extrémisme et du terrorisme fait redouter le pire, le renseignement n'a pas de prix.

Arme ultime contre la paludisme

Santé

Depuis 2002, des dizaines de millions de moustiquaires imprégnées d’insecticide à longue durée d’action ont été distribuées en Afrique.

Puissance et dextérité

Sport

Le tournoi de motocross international du Togo aura lieu les 20 et 21 avril à prochains sur le circuit d’Agoé-Nyivé.