Vers l'élimination de la rougeole et de la rubéole

30/01/2019
Vers l'élimination de la  rougeole et de la rubéole

Des maladies évitables

Une nouvelle campagne nationale de vaccination a débuté mercredi à Djarkpanga (préfecture de Mo). Elle s'étend sur plusieurs semaines.

Des dizaines de milliers de très jeunes enfants (15 à 18 mois) recevront la deuxième dose du vaccin contre la rougeole et la rubéole (RR2).

Une opération menée conjointement avec l’Organisation mondiale de la santé (OMS) dans le cadre du programme élargi de vaccination (PEV).

La première vague de vaccination s’était déroulée l’année dernière, mais pas suffisante pour être véritablement efficace.

Le PEV a été mis en place en 1981. L’objectif était et demeure la réduction de la morbi-mortalité liée aux principales maladies évitables par la vaccination.

‘Nous espérons qu’avec cette seconde dose, le Togo sera au rendez-vous de 2020, le rendez-vous de l’élimination de ces deux maladies avec une couverture vaccinale d’au moins 95%’, a déclaré Fatoumata Binta Tidiane Diallo, représentante de l’OMS à Lomé. 

Le Dr Sossinou Awoussi, secrétaire général du ministère de la Santé, a rappelé que la rougeole et la rubéole constituaient un problème de santé publique au Togo.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

L'Allemagne et le Togo ont tout à gagner

Tourisme

Le nouveau ministre de la Culture et du Tourisme, Kossivi Egbetonyo, a rencontré vendredi l’ambassadeur d’Allemagne, Christoph Sander.

Le Roy : 'Un but suffit pour se qualifier'

Sport

Le sélectionner des Eperviers, Claude Le Roy, a un historique qui joue en sa faveur. Un bon présage pour les Eperviers ?

Lomé, hub de la Francophonie en Afrique de l'Ouest

Coopération

Le Togo et l'Organisation internationale de la Francophonie (OIF) ont signé jeudi à Lomé le renouvellement de l’accord de siège du bureau régional à Lomé (BRAO).

L'approche contractuelle donne de bons résultats

Santé

Le gouvernement s’est engagé récemment dans une politique de modernisation du système de santé, largement déficient.