1,4 million de dollars pour le Togo

10/10/2007
1,4 million de dollars pour le Togo

L'ONU a débloqué 4,9 millions de dollars pour l'aide aux victimes des inondations au Mali, au Togo et au Ghana, a annoncé mercredi à Dakar le Bureau de coordination des affaires humanitaires des Nations unies (Ocha). "Les Nations unies viennent d'allouer 4,9 millions de dollars en aide humanitaire d'urgence au Mali, au Ghana et au Togo pour répondre aux inondations qui frappent ces trois pays depuis le mois d'août", indique l'Ocha dans un communiqué.

Sur l'ensemble de ces fonds, 2,5 millions de dollars sont destinés au Ghana, un million de dollars au Mali, et 1,4 million de dollars au Togo.Ces sommes sont destinées "à l'amélioration immédiate des conditions de vie de 155.000 personnes dans ces trois pays" et bénéficiera aux projets du Fonds des Nations unies pour l'enfance (Unicef), du Programme alimentaire mondial (PAM) de l'Organisation des Nations unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO), et du Fonds des Nations unies pour la population (FNUAP).

"Avec les fonds qui ont été alloués au Ghana, au Togo et au Mali, les victimes les plus vulnérables pourront recevoir une aide vitale durant trois mois," a indiqué Hervé Ludovic de Lys, directeur du bureau régional d'Ocha pour l'Afrique de l'Ouest.

Des inondations catastrophiques, les pires depuis 30 ans selon Ocha, ont frappé près de la moitié des pays africains et ont fait au total plus de 350 morts et des centaines de milliers de sinistrés.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Graines de vainqueurs

Sport

En tournée samedi à Atakpamé, Faure Gnassingbé a inauguré la nouvelle pelouse synthétique du stade de la ville. 

Prévoir plutôt que subir

Santé

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) vient d’acheminer au Togo des équipements de protection contre le coronavirus chinois.

Prorogation de l'accord de Cotonou jusqu'en décembre 2020

Coopération

Les négociations sur un accord post-Cotonou entre les pays ACP (Afrique, Caraïbes, Pacifique) et l’Union européenne se sont poursuivies vendredi à Bruxelles.

Détection précoce

Santé

Moustafa Mijiyawa, le ministre togolais de la Santé, participera vendredi à Bamako à une réunion d’urgence de la Cédéao.