Chaud devant !

26/01/2021
Chaud devant !

Le flyer est sans ambiguïté

‘Une nuit de la baise’, cela ne s’invente pas, doit être organisée le 10 février à Lomé. Le flyer, largement distribué, est explicite. Il d'une 'soirée ouuush sans limites’.

Sauf que la municipalité risque de mettre fin aux galipettes avant même qu’elles aient lieu.

‘C’est un événement avilissant, c’est la dépravation des mœurs. Nous invitons les organisateurs à surseoir à cet événement qui porte atteinte à la pudeur et entache la dignité humaine au risque de se faire interpeler pour répondre devant les juridictions compétentes’, a indiqué Kossi Aboka, le maire de la commune du Golfe 5 où doit se dérouler cette nuit un peu spéciale.

Peu de chances donc de voir les amateurs débouler.

Au Togo, ces pratiques ne sont pas acceptées par une population toujours très ancrée dans une culture et des traditions historiques et familiales.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Didier Ekouévi : 'Il faut avoir un langage de vérité'

Santé

Le premier lot de vaccins anti-Covid arrive dimanche soir par avion à l’aéroport de Lomé.

Fini les tracas

Tech & Web

Une application permettant la réservation en ligne de places de bus vient d’être lancée.

Saisie record à Niamey

Faits divers

Dix-sept tonnes de résine cannabis en provenance du Liban, via le port de Lomé, ont été interceptées par les autorités nigériennes.

La parole est à vous

Coopération

L’union européenne, l’Allemagne et la France ont lancé vendredi une initiative particulièrement originale.